15 ans du Programme Sakura - Matériaux thermoélectriques à base de soufre pour la récupération d’énergie [ja]

Collaboration entre le laboratoire de cristallographie et de science des matériaux de Caen et l’Institut de recherche pour la conservation de l’énergie de Tsukuba.

Dans les procédés de production industrielle, 2/3 de l’énergie utilisée est perdue sous forme de chaleur qui n’est pas exploitée. L’utilisation de modules thermoélectriques pourrait permettre de récupérer cette énergie perdue et de la convertir en courant électrique.

Le but de ce projet était donc de développer de nouveaux matériaux thermoélectriques efficaces constitués d’éléments non-toxiques et abondants. Les partenaires impliqués dans ce projet étaient le laboratoire de cristallographie et de science des matériaux de Caen (CRISMAT, UMR CNRS 6508) et le groupe du Dr. Michihiro Ohta du Research Institute for Energy Conservation du National Institute of Advanced Industrial Science and Technology (AIST) de Tsukuba.

Le projet portait sur l’étude de matériaux chalcogénures thermoélectriques haute performance à structures en couches avec diffusion efficace des phonons. Les matériaux étudiés sont des composites de type « misfits » (désordonné) à base de soufre qui ont la particularité de posséder une faible conductivité thermique, cette propriété étant l’un des facteurs importants qui contribuent à l’efficacité d’un matériau thermoélectrique. Ce projet a permis de mettre en place des échanges d’étudiants et de publier les résultats dans des revues à hauts facteurs d’impact.

JPEG

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

Pour plus d’informations sur le programme Sakura

dernière modification le 13/12/2018

haut de la page