15 ans du programme Sakura - Transformation de particules atmosphériques par la lumière - Étude de particules en lévitation

Collaboration entre Dr. Sophie Sobanska, chercheuse au CNRS (Laboratoire de Spectrochimie Infrarouge et Raman, CNRS, Université de Lille) et Pr. Shoji Ishizaka (Department of Chemistry, Université d’Hiroshima).

Le projet de collaboration portait sur l’étude de l’influence de la lumière sur les propriétés d’hygroscopicité des particules dans l’atmosphère. En effet, les aérosols atmosphériques ont un impact reconnu sur le changement climatique et la santé humaine.

Comprendre les processus qui régissent la composition chimique et les propriétés physiques des particules dans l’atmosphère est indispensable pour prévoir leurs impacts sur les propriétés radiatives de l’atmosphère, pour évaluer leur aptitude à former des nuages et enfin pour estimer leur impact sanitaire.

Les compétences complémentaires de l’équipe française du laboratoire de spectrochimie infrarouge et raman (CNRS, Université de Lille 1 et 2) et japonaise du département de chimie de l’Université d’Hiroshima en spectroscopie et chimie atmosphérique ont permis de proposer une approche expérimentale originale qui consistait à comprendre les phénomènes à l’échelle d’une particule en lévitation (voir photo 1) reproduisant ainsi la réactivité d’une gouttelette de nuage. Cette collaboration a démontré que la surface de certaines particules en particulier, celles issues indirectement des émissions anthropiques de NOx étaient modifiées par l’irradiation dans le domaine des UV.

Ces transformations induisent une modification de leur propriété d’hygroscopité, c’est-à-dire de leur aptitude à adsorber de l’eau et donc à former ou non des gouttelettes dans l’atmosphère. Ces travaux ont été menés principalement par des étudiants en thèse et en master au travers d’échange bilatéraux (voir photo 2). La collaboration perdure dans le cadre de la mutation de Mme Sobanska à l’Institut des Sciences Moléculaires de l’Université de Bordeaux et du CNRS.

JPEG

PDF - 296.3 ko
Télécharger l’article en anglais
(PDF - 296.3 ko)

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

Pour plus d’informations sur le programme Sakura

dernière modification le 13/02/2019

haut de la page