8 mars : le Quai d’Orsay mobilisé pour porter la voix d’une diplomatie féministe [ja]

L’année 2019 offre une opportunité exceptionnelle pour porter la voix féministe de la France sur la scène internationale. La lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes est en effet au cœur des travaux engagés par la France dans le cadre de sa Présidence du G7. Elle le sera dans l’ensemble de son action multilatérale.

Le 8 mars, un an après le lancement de la stratégie de la France pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2018-2022, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères renouvelle son engagement en faveur d’une diplomatie féministe déterminée. Plusieurs temps forts marqueront cette journée.

© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
© Judith Litvine / MEAE
Haweya Mohamed, co-fondatrice et directrice générale d'Afrobytes
Haweya Mohamed, co-fondatrice et directrice générale d’Afrobytes
© Judith Litvine / MEAE
Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie
Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie
© Judith Litvine / MEAE
Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie
Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie
© Judith Litvine / MEAE
Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie
Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie
© Judith Litvine / MEAE

 

Présentation de l’exposition « Femmes diplomates »

Cette exposition inédite retrace les avancées en matière de parité au sein du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le chemin restant à parcourir. Elle présente ainsi les portraits de celles qui ont été les premières à occuper les fonctions d’ambassadrice et de directrice, mais également une mosaïque de femmes, en action sur tous les terrains de l’action extérieure qui diffusent à travers le monde cette culture de la parité que le ministère cherche à enraciner.

Inaugurée au Quai d’Orsay le 8 mars, elle est à découvrir sur cette page dédiée.

Les femmes en action dans le monde : une série de tables-rondes au Quai d’Orsay

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a ouvert la journée par un discours puis reçu le prix AFNOR « Égalité professionnelle », remis par Laurent Dahmani, directeur général adjoint d’AFNOR Certification. Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de la Francophonie et invitée d’honneur, a présenté la stratégie de la francophonie pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

JPEG

PDF - 147.9 ko
Discours d’ouverture de Jean-Yves Le Drian, 8 mars 2019
(PDF - 147.9 ko)

Cette séquence était suivie par trois tables-rondes :

14h-14h45 : « Parité dans la fonction publique française et la diplomatie », en présence du secrétaire général du MEAE, Maurice Gourdault-Montagne.

  • Hélène Farnaud-Defromont, directrice générale de l’administration et de la modernisation,
  • Florence Meaux, déléguée aux cadres dirigeants de l’État au Secrétariat général du gouvernement français,
  • Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada en France,
  • Pauline Carmona, présidente de l’association « Femmes et diplomatie », grand témoin.

Modératrice : Élisabeth Beton-Delègue, chargée de mission à la Direction générale de l’administration.

15h00 - 15h45 : « Femmes et innovation », en présence du secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne

  • Haweya Mohamed, co-fondatrice et directrice générale d’Afrobytes,
  • Karim Sy, président de la plateforme Digital Africa, membre du Conseil Présidentiel pour l’Afrique,
  • Chekeba Hachemi, présidente et fondatrice d’Afghanistan Libre.

Modératrice : Sandrine Boucher, directrice Innovation de l’Agence française de développement.

16h00-16h45 : « Actions en faveur de la paix et sécurité »

  • Émilie Béatrice Epaye, députée Indépendante centrafricaine, présidente de la commission des Affaires étrangères, présidente du forum des femmes parlementaires de Centrafrique, ancienne ministre du commerce et de l’industrie,
  • Linda Benraïs, médiatrice internationale et spécialisée notamment sur les questions de genre et de conflit, professeure de droit comparé et médiation à l’ESSEC.

Modérateur : François Croquette, ambassadeur chargé des droits de l’Homme.

Vidéo : revoir l’événement au Quai d’Orsay

dernière modification le 11/03/2019

haut de la page