80 ans du CNRS [ja]

26 novembre 2019

JPEG

Si vous pouvez téléphoner, ou naviguer sur internet depuis votre smartphone, c’est grâce à la physique quantique.
Si vous pouvez surveiller votre santé en passant des radios, c’est grâce aux connaissances sur les propriétés des rayonnements.
Si on peut apporter des traitements à des maladies considérées comme incurables, c’est grâce à la découverte des cellules souches.

Comme l’illustre la devise des 80 ans du Centre national de la recherche scientifique : « Nos connaissances bâtissent de nouveaux mondes ».

Attaché à l’excellence de recherche française qui fait notre fierté, conscient des difficultés qu’elle rencontre, mais aussi de son rôle central dans les défis que nous rencontrons, le Président de la République a tenu à échanger avec des membres du CNRS et ses partenaires, venus de toute la France et du monde entier au Palais de la découverte.

(Re)voir les échanges :

Des origines …

Marie Curie, Louis Pasteur… Si ces noms vous sont familiers, c’est parce qu’ils ont, par leurs découvertes scientifiques, révolutionné la médecine et ont aujourd’hui encore un impact sur la vie de chacun.

La recherche française avait déjà fait ses preuves, mais c’est à l’aube de la deuxième guerre mondiale que, préparant le conflit qui allait l’opposer à l’Allemagne nazie, la France s’est dotée de moyens en créant le Centre national de la recherche scientifique, le CNRS.

… à nos jours

80 ans après la création du CNRS, le monde n’est plus le même. Les défis ont évolué, et plus que jamais la recherche française a un rôle central à jouer pour les relever. La France a l’expérience et l’excellence, mais est confrontée au risque de décrochage dans le contexte d’une compétition internationale qui s’accélère. Le Président de la République a présenté sa volonté de donner aux chercheurs les moyens de leur ambition, de moderniser le système et d’en renforcer l’attractivité.

Déjà en 2017, il appelait les scientifiques internationaux à venir en France relever un défi majeur de notre époque, le changement climatique. Souvenez-vous :

Le CNRS en quelques chiffres :

  • 32 000 personnes travaillent au CNRS
  • Plus d’un millier de laboratoires dans le monde
  • 50 000 articles scientifiques publiés chaque année
  • 5 600 familles de brevets
  • 1 200 licences actives
  • 21 accords-cadres mis en œuvre
  • 1 400 start-up créées

dernière modification le 28/11/2019

haut de la page