À Osaka, un G20 pour réaffirmer nos positions sur le climat, le commerce, la lutte contre les inégalités [ja]

JPEG

Six mois après le sommet du G20 à Buenos Aires, les États membres ainsi que les pays invités se sont retrouvés pour un sommet à Osaka.

Durant ce G20, il a été primordial pour la France et ses partenaires – notamment européens – de réaffirmer leurs positions sur le climat et le commerce. À ces deux sujets traditionnellement au cœur des discussions, se sont ajoutés deux thématiques choisies par le pays hôte : la mobilisation pour l’emploi des femmes, la transformation numérique et la lutte contre les inégalités, thème structurant de la présidence française du G7.

Les priorités à Osaka :

Priorité numéro 1 : maintenir une ambition écologique forte et bâtir le cadre d’une régulation internationale à la hauteur de l’enjeu climatique

La première priorité de ce sommet du G20 a été de porter et de partager avec le plus grand nombre l’ambition climatique :

  • Défendre les principes de l’Accord de Paris, et en particulier la neutralité carbone : de plus en plus d’États portent cet engagement essentiel pour notre protéger planète, ils étaient une poignée il y a trois mois, 24 États membres de l’Union le sont depuis le 21 juin dernier.
  • Respecter le rapport du Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec). Lors de sa rencontre avec les scientifiques en mai 2019 à Paris, le Président Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures pour aller encore plus loin pour protéger la biodiversité, au niveau national, européen et mondial. Retrouvez les annonces.

Priorité numéro 2 : pour le commerce, un multilatéralisme équitable

Dans la continuité des réformes amorcées au G7 de Charlevoix et au G20 de Buenos Aires, la modernisation de l’OMC et la défense des règles d’un multilatéralisme équitable ont formé le second volet de l’agenda du Sommet. La France s’inscrit dans un cadre européen coordonné qui défend des priorités précises, telles que la lutte contre les distorsions commerciales et le protectionnisme.

Priorité numéro 3 : réduire les inégalités entre les femmes et les hommes

À l’instar de l’initiative Business for inclusive growth (B4IG) lancée par une coalition d’acteurs privés et institutionnels, la croissance inclusive et l’emploi des femmes, ont été également au centre des discussions du G20.

De manière plus générale, le thème de la lutte contre toutes les formes d’inégalités, fil conducteur de la présidence française du G7, permettra de créer une dynamique positive entre Osaka et Biarritz et de lier les actions menées par la communauté internationale au cours de ces deux grands rendez-vous multilatéraux de l’année 2019.

Priorité numéro 4 : renforcer la lutte contre les contenus terroristes et l’extrémisme violent en ligne

Dans la continuité de « l’Appel de Christchurch » lancé en mai 2019 à Paris par le Président de la République et la Première ministre néozélandaise, Mme Jacinda Ardern, le Sommet du G20 a abordé la question du numérique au travers de la lutte contre les contenus terroristes et l’extrémisme violent en ligne.

« L’Appel de Christchurch » avait regroupé des acteurs numériques privés, des organisations internationales et des États pour agir plus efficacement contre cette menace en ligne. Après avoir porté ce combat au niveau national (Loi Avia), la réunion des membres du G20 a permis de développer un cadre de coopération internationale pour faire face à ces enjeux qui seront également à l’agenda de la présidence française du G7 à Biarritz.

Voyage officiel et G20 au Japon (26-29.06.2019)

Au Japon pour consolider les liens avec le pays du soleil levant et porter la voix de la France au G20.

À Osaka, un G20 pour réaffirmer nos positions sur le climat, le commerce, la lutte contre les inégalités - JPEG Conférence de presse à l'issue du G20 Osaka - JPEG À Tokyo, rencontre avec le Premier ministre Shinzo Abe - JPEG

Au Miraikan, débat sur l'innovation au service du bien commun - JPEG À Kyoto, rencontre avec un trésor national vivant, l'artiste japonais Kunihiko Moriguchi - JPEG Rencontre avec la communauté française au Japon - JPEG

dernière modification le 14/07/2019

haut de la page