Aides sociales aux Français résidant à l’étranger

Présidé par l’Ambassadeur, le conseil consulaire pour la protection et l’action sociale (C.C.P.A.S) est chargé d’examiner les demandes d’aides sociales émanant des Français en situation de précarité résidant au Japon.

Ces aides sont de deux types :

1. Allocations mensuelles

- L’allocation de solidarité est accordée aux personnes âgées de plus 65 ans (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail constatée médicalement) disposant de faibles revenus.

- L’allocation adulte handicapé est attribuée aux personnes âgées d’au moins 20 ans et titulaires d’une carte d’invalidité (taux d’incapacité au moins égal à 80%) délivrée par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Ce poste vous accompagnera dans les démarches pour l’obtention de cette carte.

- L’allocation enfant handicapé peut être attribuée à toute personne qui assure la charge effective d’un enfant ou adolescent en situation de handicap. Elle concerne les enfants de moins de 20 ans atteints d’une invalidité d’au moins 50% et titulaires d’une carte d’invalidité délivrée par la MDPH. L’ambassade vous accompagnera dans les démarches pour l’obtention de cette carte. Aucune condition de ressources n’est exigée de la part de la personne qui a la charge de l’enfant, sous réserve qu’elle ne bénéficie pas déjà, pour cet enfant, d’une aide du pays de résidence, ou de son entreprise.

- L’allocation à durée déterminée vise à soutenir temporairement nos ressortissants en difficulté suite à des bouleversements personnels ou familiaux. Elle est accordée à titre exceptionnel suite à un examen attentif de chaque situation.

- Des secours mensuels spécifiques en faveur des enfants en détresse.

2. Aides ponctuelles

Des aides à caractère exceptionnel peuvent être servies à nos ressortissants en grande difficulté. Dans la plupart des cas, la solidarité familiale ou amicale devra néanmoins prévaloir.

En cas de besoin pécuniaire urgent, les ressortissants de passage en difficulté pourront notamment avoir recours à des services tels que Western Union qui permettent un transfert rapide et sécurisé de sommes d’argent depuis la France vers le Japon.

Toutes les demandes doivent être déposées auprès du bureau des affaires sociales de l’Ambassade de France. Elles feront l’objet d’une enquête sociale permettant notamment d’évaluer la nature des difficultés et le montant des revenus familiaux.

Ambassade de France au Japon
Section consulaire / Bureau des affaires sociales
4-11-44, Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo 106-8514

Formulaire de contact
Téléphone  : 03-5798-6091/6090

dernière modification le 06/02/2015

haut de la page