Appel à projets 2023 du Partenariat Hubert Curien Sakura

L’objectif du Partenariat Hubert Curien – Sakura est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre laboratoires français et japonais, en favorisant les nouvelles coopérations et la participation de jeunes chercheurs et doctorants.

Les appels à candidatures pour l’édition 2022-2023 sont désormais clos.

Ce programme est mis en œuvre :

  • au Japon par la Japan Society for the Promotion of Science (JSPS) ;
  • en France par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

En outre, Campus France en est l’opérateur.

Types de projets concernés

L’objectif de ce programme est de développer les échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre laboratoires des deux pays, en favorisant les nouvelles coopérations et la participation de jeunes chercheurs et doctorants.
Tous les domaines scientifiques, y compris les sciences humaines et sociales sont concernés par cet appel à projets.

Le programme soutient des projets de recherche proposés conjointement par une équipe française et une équipe japonaise avec une priorité donnée aux programmes établissant de nouvelles coopérations.

Il existe d’autres programmes de collaborations entre institutions françaises et japonaises inventoriés par le Service pour la science et la technologie de l’ambassade de France au Japon en un livret.

Les programmes bilatéraux menés par la JSPS sont consultables sur le site de la JSPS dans la rubrique "Bilateral programs".

Conditions d’éligibilité des équipes

L’appel à candidatures est ouvert aux laboratoires de recherche rattachés à des établissements d’enseignement supérieur ou à des organismes de recherche français.
Les entreprises peuvent participer au projet, dès lors qu’elles sont associées à un partenaire académique.
La participation de jeunes chercheurs, doctorants ou post-doctorants, est essentielle.

Critères d’évaluation des projets

  • Qualité scientifique du projet et des équipes
  • Participation active de jeunes chercheurs, en particulier doctorants ou post-doctorants
  • Intérêt de la coopération et complémentarité des équipes françaises et étrangères
    Perspectives de structuration ou de valorisation du projet.

Comité de sélection des projets

Les projets éligibles font l’objet d’une évaluation scientifique séparée par chacune des deux parties. Les instances des deux pays se réunissent ensuite pour confronter les évaluations et décider conjointement du soutien accordé aux projets sélectionnés.
Pour la partie française, la Délégation aux Affaires Européennes et Internationales (DAEI) du MESRI assure l’évaluation scientifique des dossiers.

Modalités de fonctionnement

Le financement est accordé sur une base annuelle, pour deux années consécutives.
Le financement doit être impérativement consommé entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année concernée et ne peut être reporté sur l’exercice suivant.
Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets conjoints devra être assuré par les moyens propres des laboratoires partenaires ou par d’autres sources.

Dépenses Éligibles

Les moyens accordés par la France (maximum 6000 €/an/projet) couvrent le paiement des indemnités de séjour et les voyages des chercheurs français.
Les moyens accordés par le Japon (maximum 1.000.000 yens/projet) couvrent les frais de voyage et de séjour des chercheurs japonais pour la durée de leur séjour en France, ainsi que d’autres dépenses liées au projet Sakura.

Modalités pratiques de soumission d’un projet

Avant toute demande d’information, nous vous invitons à consulter la page des questions les plus fréquemment posées « FAQ et contact ».

  • Date de publication de l’appel à projets : 16 mai 2022
  • Date limite de dépôt des dossiers de candidature du côté français et du côté japonais : 6 septembre 2022
  • Diffusion des résultats sur l’extranet de Campus France : février 2023
  • Envoi de la notification d’enveloppe : au plus tôt février 2023
  • Début des projets (côté français) : au plus tôt février 2023

(N.B. : l’année fiscale japonaise s’étend du 1er avril au 31 mars)

Candidater

Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier le plus tôt possible afin d’éviter que des aléas techniques ne viennent compromettre le dépôt de leur candidature dans les délais proches de la date limite impartie.
Le dossier pour la partie française peut-être rédigé en langue anglaise ou française (et le dossier pour la partie japonaise en langue anglaise ou japonaise).

Rendez-vous sur le site de Campus France pour les dernières informations concernant ce programme.

Pour déposer un dossier, veuillez suivre la procédure détaillée par Campus France.

JPEG

dernière modification le 15/09/2022

haut de la page