Appui à la gestion du littoral par la recherche de l’harmonie entre une production marine durable et une société respectueuse de l’environnement [ja]

Le chercheur Franck Lagarde (Laboratoire Environnement Ressources - Languedoc Roussillon, Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et le chercheur Masakazu Hori (Japan Fisheries Research and Education Agency) nous parlent de leur projet franco-japonais Sakura, soutenu par l’ambassade de France au Japon.

Les changements environnementaux globaux et la réglementation sur la qualité de l’eau ont progressivement réduit les apports en éléments nutritifs des eaux côtières amenant à l’oligotrophisation. La conjugaison de ces phénomènes provoque dans certains cas la diminution de services écosystémiques côtiers, en particulier des productions marines.

JPEG

PDF - 298.9 ko
Télécharger l’intégralité du dossier
(PDF - 298.9 ko)

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

dernière modification le 04/01/2018

haut de la page