Astrophysique de laboratoire : un enjeu pour la physique autour des lasers de puissance [ja]

Les chercheurs Michel Koenig et Alessandra Ravasio (Laboratoire pour l’Utilisation des Lasers Intenses, École Polytechnique) et Taichi Morita (Université de Kyushu) nous parlent de leur projet Sakura, soutenu par l’ambassade de France au Japon.

En dépit des progrès considérables des observations astronomiques, certains objets astrophysiques restent inaccessibles. Pour pouvoir aller plus loin dans notre compréhension des structures de l’univers, les physiciens reproduisent certains phénomènes en laboratoire.

PDF - 301.8 ko
Télécharger l’intégralité du dossier
(PDF - 301.8 ko)

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

dernière modification le 28/12/2018

haut de la page