Bourses du gouvernement français - secteurs scientifiques : BGF-Sciences [ja]

Année universitaire 2019-2020

Les Bourses du Gouvernement Français pour les secteurs scientifiques (BGF-Sciences) sont ouvertes aux étudiants de nationalité japonaise ou disposant d’un statut de résident permanent, souhaitant effectuer un séjour d’étude ou de recherche en France, au niveau master ou doctorat, ainsi qu’aux étudiants en licence partant dans le cadre d’un programme de double-diplôme.

Ces bourses sont attribuées, à l’issue de l’examen d’un dossier de candidature et d’un entretien avec un jury franco-japonais. Les candidats doivent faire état d’un projet d’étude ou de recherche précis, et de contacts pris avec l’institution d’accueil en France.

Inscription en ligne pour les Bourses du Gouvernement Français

À noter : Les montants indiqués dans la suite de ce document sont ceux qui courent en 2018. Ils sont susceptibles d’être modifiés pour 2019.

Niveau doctoral

Le candidat aux BGF-Sciences souhaite effectuer une formation doctorale en France nécessitant une inscription dans une université française et sa présence en France sur une partie de sa formation.

Le financement BGF-Sciences « Études doctorales » couvre le séjour en France sur, au plus, 18 mois. Deux options sont possibles :

  • bourse d’études doctorales simple. Elle est accordée pour la préparation d’une thèse nécessitant un séjour unique en France d’une durée de 3 à 18 mois ; Elle correspond à une allocation d’entretien complète du niveau Doctorat (1060€/mois) pour la durée du séjour.
  • bourse d’études doctorales en alternance. Elle est accordée pour la préparation d’une thèse alternativement en France et au Japon. Elle est adaptée aux cotutelles, mais n’est pas exclusivement réservée aux cotutelles. L’étudiant peut, jusqu’à trois années consécutives, effectuer un séjour de 1 à 6 mois par an, avec une allocation d’entretien complète du niveau doctorat (1060€/mois).

Ces bourses d’études doctorales peuvent être cofinancées par un partenaire institutionnel français ou japonais, public ou privé (voir section co-financement). La présence de cofinancement est privilégiée et peut permettre de départager des candidats de qualité égale.

Outre l’allocation d’entretien les Boursiers du Gouvernement Français « Études doctorales » bénéficient de :

  • une couverture sociale sur la durée du séjour en France ;
  • un voyage aller-retour entre le Japon et la France, en classe économique, pour tous les boursiers à l’exception : de ceux qui résident hors du Japon avant la période couverte par la bourse ou par les formations complémentaires (linguistiques par exemple) liées à la bourse ; Dans le cas des bourses d’études doctorales en alternance, seul le voyage du premier séjour est pris en charge ;
  • exonération ou réduction des frais annuels d’inscription dans les établissements publics sous l’égide du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, dans la limite d’un plafond fixé à 5000€ par année académique (lorsque la durée de séjour en France est inférieure à la durée de l’année académique, les frais d’inscription sont partiellement pris en charge au prorata de la durée du séjour). Attention, il est possible que certains frais de scolarité mis en place par des établissements se trouvent exclus de cette prise en charge. Il est recommandé aux candidats de se renseigner auprès de l’ambassade de France (voir section « Contacts ») avant le dépôt de la candidature ;
  • indemnité forfaitaire de formation de 700€, versée aux BGF-Sciences afin de financer les dépenses auxquelles ils doivent faire face dans le cadre de leur formation (achat de livres, de matériel bureautique, déplacements obligatoires, etc.) ; Cette indemnité n’est versée que pour les étudiants séjournant plus de 3 mois en France.
  • un accès prioritaire aux logements étudiants ;
  • une dispense de frais de visa et de la procédure « Étude en France ».

Niveau Licence et Master

Le candidat souhaite effectuer, en France, un séjour d’étude de niveau master ou licence (Attention, pour le niveau licence, la possibilité d’obtenir une BGF-Sciences n’est ouverte qu’aux étudiants suivant des formations sanctionnées par un double diplôme).

Le financement BGF-Sciences « licence et master » couvre tout ou une partie du séjour en France. Une seule option est possible pour ce niveau d’étude :

  • bourse d’études licence/master. Elle est accordée pour 10 mois, à compter du 1er septembre. Elle correspond à une allocation d’entretien complète du niveau Licence/Master (767€/mois).

Ces bourses d’études Licence/master peuvent être cofinancées par un partenaire institutionnel français ou japonais, public ou privé (voir section co-financement). La présence de cofinancement est privilégiée et peut permettre de départager des candidats de qualité égale.

Outre l’allocation d’entretien les Boursiers du Gouvernement Français « licence-master » bénéficient de :

  • une couverture sociale sur la durée du séjour en France ;
  • un voyage aller-retour entre le Japon et la France, en classe économique, pour tous les boursiers à l’exception : de ceux qui résident hors du Japon avant la période couverte par la bourse ou par les formations complémentaires (linguistiques par exemple) liées à la bourse ;
  • exonération des frais d’inscription dans les établissements publics sous l’égide du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, dans la limite d’un plafond fixé à 5000€ par année académique. Attention, il est possible que certains frais de scolarité mis en place par des établissements se trouvent exclus de cette prise en charge. Il est recommandé aux candidats de se renseigner auprès de l’ambassade de France (voir section « Contacts ») avant le dépôt de la candidature ;
  • indemnité forfaitaire de formation de 700€, versée aux BGF-Sciences afin de financer les dépenses auxquelles ils doivent faire face dans le cadre de leur formation (achat de livres, de matériel bureautique, déplacements obligatoires, etc.) ; Cette indemnité n’est versée que pour les étudiants séjournant plus de 3 mois en France.
  • un accès prioritaire aux logements étudiants ;
  • une dispense de frais de visa et de la procédure « Étude en France ».

Important 1 : La possibilité d’obtenir une bourse au niveau Licence n’est ouverte qu’aux étudiants suivant des formations sanctionnées par un double diplôme, dûment établi par un accord entre les établissements d’enseignement supérieur français et japonais.

Important 2 : les étudiants bénéficiaires d’une bourse d’étude Licence/Master peuvent faire une demande de prolongation qui donne éventuellement lieu à l’attribution d’une bourse pleine ou seulement d’une bourse de couverture sociale. La prolongation se fait au cas par cas, sur examen des dossiers, et elle n’a aucun caractère automatique.

Co-financement

Pour les trois options proposées (1- bourse d’études doctorales simple ; 2- bourse d’études doctorales en alternance ; 3- bourse d’études Licence/Master), des cofinancements sont possibles afin d’assurer un coût partagé de l’allocation d’entretien.

  • Ce partage de coût peut être assuré par un partenaire institutionnel français ou japonais, public ou privé (Universités japonaises, fondations françaises ou japonaises, entreprises françaises ou japonaises, collectivité territoriales françaises, etc.) avec lequel une convention est obligatoirement signée avec l’ambassade de France, prévoyant les modalités de partage du financement de l’allocation d’entretien, de la prise en charge du ou des voyage(s), les dates de séjours en France, etc.
  • Dans le cadre d’un coût partagé avec un cofinanceur, et en dehors de tout accord préalablement établi avec le partenaire (tels que ceux reportés à la fin de cette section), la contribution de BGF-Sciences ne peut en aucun cas dépasser une demi-allocation d’entretien (soit 530€/mois pour les bourses d’études doctorales et 384€/mois pour les bourses d’études Licence/Master).
  • La mise en place d’une bourse à coût partagé conserve le bénéfice de la couverture sociale, l’exonération des frais d’inscription, l’indemnité forfaitaire de formation, l’accès prioritaire aux logements étudiants et la dispense de frais de visa selon les modalités exposées plus haut en fonction du niveau d’études.

Il est rappelé que la présence de cofinancement est privilégiée et peut permettre de départager des candidats de qualité égale.

Parmi les partenaires du programme BGF-Sciences, nous trouvons les institutions ci-dessous. Les étudiants intéressés prendront contact avec le partenaire concerné pour élaborer leur projet (formation universitaire ou programme de recherche), puis faire acte de candidature sur le site des Bourses du Gouvernement Français.

Fondation Pasteur Japon

La Fondation Pasteur Japon peut cofinancer des études master ou doctorat

PNG

Contact : M. Hideo Nakamura ou Mme Keiko Yamada (jimukyoku[at]pasteur.jp)
Condition : obtention d’une lettre d’acceptation par l’Institut Pasteur
Domaines : toutes les thématiques de l’Institut Pasteur
Site officiel

L’Université Ochanomizu

L’Université Ochanomizu (Tokyo) peut cofinancer des études master ou doctorat jusqu’à 10 mois.

JPEG

Contact : Faculty Support, Academic Affairs Division (03-5978-5288 / faculty[at]cc.ocha.ac.jp)
Condition et domaines : consultable sur le site de L’Université Ochanomizu.
Site officiel

Toute autre institution souhaitant cofinancer les études est invitée à se rapprocher de l’ambassade de France au Japon (bourses-sst.tokyo-amba[at]diplomatie.gouv.fr).
* Remplacer « [at] » par « @ » lors de la rédaction du courrier électronique.

Cumul de bourses

La Bourse du Gouvernement Français ne peut être cumulée ni avec une bourse attribuée par un autre ministère français (contrat doctoral), ni avec une bourse Erasmus +, ni avec une bourse de l’Agence Universitaire de la Francophonie. Si le lauréat choisit de conserver le bénéfice de l’une de ces bourses, la bourse attribuée par le MEAE sera annulée.

Le cumul avec un financement japonais est partiellement possible : Si le lauréat choisit de conserver le bénéfice d’une autre bourse que la BGF (par exemple, Tobitate, JASSO, etc.), il peut toutefois conserver l’avantage d’une prise en charge de la couverture sociale (Bourse de Couverture Sociale) et du voyage aller-retour.

Établissement d’accueil

Une fois le boursier arrivé en France, il ne pourra pas changer d’établissement d’accueil sauf cas exceptionnel.

Conditions d’éligibilité

Domaines éligibles

Toutes les disciplines scientifiques se rapportant aux champs thématiques suivants sont éligibles :

  • Mathématiques et leurs interactions, Physique, Chimie
  • Sciences pour l’ingénieur, sciences et technologies de l’information et de la communication
  • Sciences de la terre, de l’univers, de l’environnement
  • Science de la vie, santé, agronomie

Limite d’âge

Être né (e) après le 1er janvier 1989

Nationalité

Être citoyen japonais ou disposer du visa de résident permanent.

Diplômes exigés

Les étudiants doivent être au moins diplômés de Gakushi pour pouvoir s’inscrire à un diplôme de Master en France. Les étudiants doivent être au moins diplômés de Shushi pour s’inscrire à un diplôme de Doctorat en France.

Connaissance de la langue française

  • Les étudiants envisageant de suivre une formation dispensée en français devront démontrer un niveau permettant de comprendre les cours. Aucun diplôme n’est exigé.
  • Pour les étudiants envisageant leur séjour dans un laboratoire de recherche, la maîtrise du français n’est pas requise si le candidat démontre une excellente maîtrise de l’anglais.
  • Pour les étudiants envisageant de suivre une formation dispensée en anglais, la maîtrise du français n’est pas exigée, mais le candidat devra démontrer une excellente maîtrise de l’anglais.
    Le jury évalue le niveau de l’étudiant en français ou en anglais lors de l’entretien de sélection.

Santé

Les candidats doivent être en bonne santé physique et mentale.

Anciens boursiers BGF

Les anciens boursiers BGF sont éligibles à la condition de candidater à un nouveau diplôme.

Procédures d’inscription au concours

Les dossiers complets (points A à G ci-dessous) doivent être adressés, en 5 exemplaires, par courrier postal (le cachet de la poste faisant foi) à l’adresse indiquée en bas de page, avant le 30 septembre 2018.

A. Formulaire de candidature dûment rempli

Remplir le formulaire électronique et imprimer la fiche récapitulative comportant la photo.

B. Curriculum scolaire et universitaire (en français ou en anglais, et en japonais)

Préciser le nom des établissements scolaires et universitaires que le candidat a fréquentés, ainsi que les dates et natures des diplômes obtenus (ou préparés pour 2019). Indiquer les recherches déjà effectuées ou en cours, les postes occupés ainsi que les travaux publiés avec leurs références.

C. Lettres de recommandation

Le candidat doit joindre une lettre de recommandation avec le cas échéant sa traduction en français ou en anglais de la part d’un professeur ou d’un chercheur ayant suivi le candidat dans l’année en cours. Ce document doit être original et rédigé sur papier officiel à en-tête de l’établissement concerné et faire clairement apparaître la date, ainsi que le nom et la fonction du signataire.

D. Lettre d’acceptation

Le candidat doit fournir une lettre d’acceptation conditionnelle de l’université ou de l’établissement supérieur d’accueil et, pour les séjours de recherche, du laboratoire d’accueil.

Ce document doit être original et rédigé sur papier officiel à en-tête de l’établissement concerné et faire clairement apparaître la date, ainsi que le nom et la fonction du signataire.

E. Un projet d’étude ou de recherche

Le candidat doit fournir un projet d’étude ou de recherche de 1 à 2 pages (en français ou anglais). Ce projet doit indiquer, le cas échéant, les sources de co-financement envisagées (partenaires co-financeur, et montant du co-financement envisagé par le partenaire, lorsqu’il est connu) et l’état d’avancement de ces demandes de co-financement (prévu, demandé, acquis). Lorsqu’il s’agit d’une candidature à une bourse d‘études doctorales en alternance, l’échéancier précis des séjours en France pour les recherches doit être inclus.

F. Relevé des notes obtenues dans l’enseignement supérieur

Le candidat doit fournir les copies des relevés des notes qu’il a obtenues dans son cursus universitaire (en français ou en anglais).

G. Photo d’identité

Une photo d’identité récente du candidat.

Recommandations importantes

Il convient de bien veiller à :

  1. S’inscrire en ligne en renseignant toutes les rubriques.
  2. Cliquer sur « Télécharger la fiche récapitulative » et vérifier que toutes les informations apparaissent.
  3. Imprimer cette fiche récapitulative qui servira de page de garde et coller la photo sur la case « photo ».
  4. Préparer un dossier original avec la page de garde et les documents de B à F.
  5. Envoyer 5 exemplaires (1 original + 4 copies) par courrier postal à l’adresse ci-dessous :

Bourses du gouvernement français
Service pour la Science et la Technologie
Ambassade de France au Japon
4-11-44, Minami-Azabu Minato-ku Tokyo 106-8514

Déroulement du concours

Une première sélection est faite sur examen des dossiers.

Les critères pris en compte sont les suivants :

  • Qualité du projet de recherche ou d’étude en France.
  • Maîtrise du français et/ou de l’anglais.

Les premiers séjours en France sont encouragés : les dossiers des candidats qui n’ont pas encore fait de séjour d’étude en France sont privilégiés.

Les candidats ayant franchi cette étape sont admis à passer un entretien.

A. Centre d’examen

Les entretiens se déroulent à Tokyo.

Pour les candidats résidant à plus de 500 km de Tokyo, il pourra être envisagé de passer cet entretien à distance par internet. En cas de problème détecté lors d’un essai préalable et empêchant le bon déroulement de l’entretien par internet, le candidat devra se présenter au centre d’examen pour l’oral organisé à Tokyo. Le jury et l’ambassade de France ne pourront être tenus responsables de tout problème de connexion. Pour les candidats n’étant pas en mesure de se présenter ou de se connecter le jour d’examen, il ne sera pas possible d’organiser un nouvel examen.

B. Nature des entretiens

L’entretien a lieu en français ou en anglais, au choix du candidat. Un jury franco-japonais, composé d’experts dans les matières concernées et de représentants de l’ambassade, examine l’expérience du candidat, son projet d’études ou de recherches (thème, problématique, contacts avec un directeur de recherche pressenti, motivation, intégration dans un projet de carrière, etc.) et évalue ses capacités de communication.

Les aspects suivants de la candidature seront évalués par le jury :

  • Pertinence du sujet de recherche ou d’étude.
  • Connaissance du sujet.
  • Projet professionnel du candidat.
  • Présentation orale et écrite du projet de recherche ou d’étude.
  • Maîtrise du français et/ou de l’anglais.

Pour l’entretien devant le jury, les candidats sont invités à préparer une présentation qui servira de support visuel lors de leur audition par le jury. Il est recommandé, mais non obligatoire, que le support visuel :

  • Soit de type « powerpoint » ou « pdf » (par sécurité, préparer une version pdf).
  • Soit constitué d’un maximum de 5 pages.
  • Couvre les thèmes suivants : présentation du candidat (1 page), présentation du sujet de recherche ou d’étude (2 ou 3 pages), présentation des motivations du candidat (1 page).

Annonce des résultats

La liste définitive des candidats admis sera publiée au plus tard au mois de février 2019. Les candidats seront informés personnellement par courrier électronique (avec accusé de réception). Ils devront alors constituer un dossier de demande de bourse qui sera présenté au Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI). L’attribution définitive d’une bourse relève de la seule autorité du MEAE. Jusqu’à la décision finale, aucun candidat reçu au concours ne peut tenir pour acquise l’obtention d’une bourse.

Séjour en France

Les lauréats BGF sont invités à s’inscrire sur le site gratuit de France alumni et à rejoindre le réseau des anciens étudiants internationaux en France. Ils pourront ainsi bénéficier d’informations et d’offres culturelles.
Informations : www.japon.francealumni.fr

PNG

À la fin de la période couverte par la bourse, les boursiers devront rédiger un rapport de fin de stage d’un maximum de 2 pages (e.g. 1000 mots) en français ou en anglais, rapport qui devra être validé par le responsable de la formation et envoyé au service pour la science et la technologie de l’ambassade de France à Tokyo.

Calendrier du concours

25 juin 2018 Ouverture du concours des bourses du gouvernement français 2019-2020
30 septembre 2018 Date limite d’inscription en ligne et expédition des documents par la poste
octobre 2018 Examen des dossiers
5 décembre 2018 (et éventuellement le 6 décembre 2018) Épreuves orales et entretiens à Tokyo (ou par internet)
février 2019 Annonce des résultats

N.B. : Ces informations sont données à titre indicatif et sont susceptibles d’être modifiées. Les dates, heures et lieux précis des épreuves seront communiqués ultérieurement.

Contacts

Mme Naoko Hirasawa
Ambassade de France au Japon, Service pour la Science et la Technologie
4-11-44, Minami-Azabu Minato-ku Tokyo 106-8514
tél. : (03) 5798-6034
Email : bourses-sst.tokyo-amba[at]diplomatie.gouv.fr
* Remplacer « [at] » par « @ » lors de la rédaction du courrier électronique.

Pour vous inscrire au concours, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous. Votre dossier est accessible à cette adresse et modifiable jusqu’au 30 septembre 2018 inclus.

Actualisation du présent règlement

Le présent règlement pourra être mis à jour, notamment pour prendre en compte l’évolution de la réglementation. Les mises à jour seront apportées dès que possible sur la version en ligne sur le site de l’ambassade de France au Japon.

Dernière date de mise à jour : 22 juin 2018.

dernière modification le 03/12/2018

haut de la page