Célébration du 90e Anniversaire de la fondation de l’Institut français du Japon - Kansai [ja]

L’Institut français du Japon - Kansai fête, cette année, ses 90 ans. Il fut fondé en octobre 1927 à Kujoyama sous le nom de « Institut franco-japonais du Kansai », à l’initiative de Paul Claudel qui occupait alors le poste d’Ambassadeur de France au Japon. Cette création marque la naissance du premier Institut français au Japon.

L'Institut français du Japon - Kansai/Kyoto aujourd'hui
L’Institut français du Japon - Kansai/Kyoto aujourd’hui
© Institut français du Japon
Institut français du Japon - Kansai, anciennement Institut franco-japonais du Kansai à Kujoyama (1927)
Institut français du Japon - Kansai, anciennement Institut franco-japonais du Kansai à Kujoyama (1927)
© DR
Institut français du Japon - Kansai, anciennement Institut franco-japonais du Kansai à Kujoyama (1929-30)
Institut français du Japon - Kansai, anciennement Institut franco-japonais du Kansai à Kujoyama (1929-30)
© DR
Inauguration du nouveau bâtiment à l'emplacement actuel en présence du Prince Higashikuni (1936)
Inauguration du nouveau bâtiment à l’emplacement actuel en présence du Prince Higashikuni (1936)
© DR

 

Malgré le nombre de bouleversements qu’a connu l’Institut, et notamment pendant la guerre, il continue de remplir aujourd’hui sa mission initiale. Cette longévité doit pour l’essentiel, à la passion et aux efforts sans cesse renouvelés des Japonais comme des Français, manifestés en faveur du rapprochement intellectuel entre les deux pays.

Au programme de cette célébration, un symposium et deux expositions, réalisés grâce au précieux concours de l’Institut de recherche en sciences humaines de l’Université de Kyoto, qui a mené, avec beaucoup de minutie et de précision, des recherches auprès du Centre des archives diplomatiques pour réunir l’ensemble des documents présentés à l’occasion de cet anniversaire.

La pièce écrite par feu l’écrivain et fondateur Paul Claudel « La Femme et son ombre », sera présentée dans une version de Noh adaptée cette année par l’école Kongo, et illustre là aussi, l’importance des échanges culturels symbolisant quatre-vingt-dix ans d’amitié entre nos deux pays.

Il reste à souhaiter que cette célébration représente une invitation à prolonger en 2018, non seulement l’amitié entre Paris et Kyoto avec le 60ème anniversaire du Pacte mais aussi les échanges fructueux à l’occasion des 160 ans de relations diplomatiques entre la France et le Japon.

Jean-Matthieu Bonnel
Consul général de France à Kyôto
Directeur de l’Institut français du Japon - Kansai
Béatrice Horn
Responsable du service artistique de l’Institut français du Japon-Kansai


 
 
 

Célébration du 90e anniversaire de la fondation de l’Institut français du Japon - Kansai

dernière modification le 07/11/2017

haut de la page