Centenaire Jean-Pierre Melville célébré au Japon [ja]

L’Institut français du Japon propose jusqu’au 10 décembre une série d’événements hommage au réalisateur Jean-Pierre Melville, à l’occasion du centenaire de sa naissance.

JPEG - 235.8 ko
Jean-Pierre Melville
©1972 STUDIOCANAL

Alors que vient d’être publié en France le livre « Jean-Pierre Melville, une vie » d’Antoine de Baecque, à l’occasion du centenaire de la naissance du réalisateur, l’Institut français du Japon en collaboration avec l’Institut français de Paris et le soutien de la fondation Jean-Pierre Melville propose une série d’événements dans l’archipel sur la vie et le travail d’un des pères spirituel de la Nouvelle Vague.

Jean-Pierre Melville reste à travers son œuvre, une figure indissociable du film noir, il avait une façon unique de décrire des atmosphères nocturnes, le milieu de la pègre et les années troubles de l’occupation.

L’hommage que nous lui rendons au Japon est à la hauteur de ce grand cinéaste français avec l’organisation d’une rétrospective complète de ses films restaurés, une exposition et des débats en présences de cinéastes et de critiques japonais.

Je vous invite donc à découvrir ou redécouvrir sur grand écran l’œuvre de ce réalisateur qui a profondément marqué de son empreinte l’histoire du cinéma français et mondial.

Nourédine Essadi
Attaché audiovisuel
Responsable du pôle audiovisuel de l’IFJ


Nourédine Essadi - JPEG
 
 
 
 
 
 

Programme

À Tokyo
  • « L’Univers Jean-Pierre Melville et ses héritiers dans le monde »
    Les 4 et 5 novembre, à l’Institut français du Japon-Tokyo
    Cycle de projections : « Asphalt Jungle » de John Huston (1950), « A bout de souffle » de Jean-Luc Godard (1960), « Serpent’s Path » de Kiyoshi Kurosawa (1998), « Sous le nom de Melville » d’Olivier Bohler (documentaire, 2008), « Vengeance » de Johnnie To (2009)
    Table ronde autour de l’œuvre de Melville, le 5 novembre à l’Institut français du Japon-Tokyo
    Participants : Olivier Bohler (réalisateur, à l’origine de l’exposition « Jean-Pierre Melville, cinéaste du noir »), Kiyoshi Kurosawa (cinéaste japonais), Roger Garcia (Executive Director of the Hong Kong International Film Festival Society) et Yoji Ito (critique de cinéma et professeur de l’Université Chuo). Modérateur : Tamaki Tsuchida (professeur de l’université Waseda et critique de cinéma)
  • Rétrospective Jean-Pierre Melville
    Du 11 au 17 novembre au cinéma au Kadokawa Shinjuku à Tokyo
    Films programmés : « Vingt-quatre heures de la vie d’un clown » (1946), « Le Silence de la mer » (1947), « Bob le flambeur »(1955), « Léon Morin, prêtre » (1961), « Le Doulos » (1962), « L’Armée des ombres » (1969), « Le Cercle rouge » (1970)
À Yokohama
  • Ciné-club à Yokohama 《Centenaire Jean-Pierre Melville》
    Projections de « Le Cercle rouge » de Jean-Pierre Melville et « Nom de code : Melville » d’Olivier Bohler (2008), suivies d’une conférence animée par Hidenori Okada (National Film Center), le 9 décembre à Tokyo University of the Arts (Campus de Bashamichi, Yokohama)

dernière modification le 27/10/2017

haut de la page