Christian Boltanski à l’honneur à travers deux expositions [ja]

Deux expositions consacrées à Christian Boltanski, un des artistes les plus emblématiques de la scène contemporaine française, se tiennent à Tokyo respectivement au National Art Center jusqu’au 2 septembre et à l’Espace Louis Vuitton jusqu’au 17 novembre.

Monument 1986 / Photographs, frames, sockets, light bulbs and black electric wires / Collection of the artist (Christian Boltanski — Lifetime)
Monument 1986 / Photographs, frames, sockets, light bulbs and black electric wires / Collection of the artist (Christian Boltanski — Lifetime)
© Christian Boltanski / ADAGP, Paris, 2019, Photo © The Israel Museum, Jerusalem by Elie Posner
Animitas (Mères mortes), Dead Sea, Israël. Full HD video, colour, sound - 10 hours 33 min (Christian Boltanski Animitas II — Selected works from the collection)
Animitas (Mères mortes), Dead Sea, Israël. Full HD video, colour, sound - 10 hours 33 min (Christian Boltanski Animitas II — Selected works from the collection)
Courtesy of the Fondation Louis Vuitton © Adagp, Paris 2019
Misterios 2017 / Video projection (HD, approx. 12h.) and 3 screens / Collection of the artist (Christian Boltanski — Lifetime)
Misterios 2017 / Video projection (HD, approx. 12h.) and 3 screens / Collection of the artist (Christian Boltanski — Lifetime)
© Christian Boltanski / ADAGP, Paris, 2019, Photo © Angelika Markul
Vernissage de l'exposition en présence de M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon, M. Christian Boltanski, Mme Yukako Yamada, commissaire de l'exposition et chercheure en chef du NACT, et Mme Sanae Aoki, directrice du NAC (11.06.2019)
Vernissage de l’exposition en présence de M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon, M. Christian Boltanski,
Mme Yukako Yamada, commissaire de l’exposition et chercheure en chef du NACT, et Mme Sanae Aoki, directrice du NAC (11.06.2019)
© Ambassade de France / Institut français du Japon

 
Né en 1944 à Paris, Christian Boltanski commence par réaliser des court-métrages dans les années 1960. Durant la décennie suivante, il s’empare du medium photographique pour réaliser des œuvres traitant du sujet de la mémoire personnelle et collective, dans lesquelles il emmêle avec ambiguïté des souvenirs qui lui sont propres à d’autres appartenant à des inconnus. Depuis les années 1980, il intègre de nouveaux mediums tels que la lumière dans des installations jouant parfois avec les codes du langage religieux. Il poursuit une carrière internationale, explorant les thèmes de l’histoire, de la mémoire, des traces laissées par l’existence humaine.

L’exposition au National Art Center – Tokyo présente près de 47 pièces, dont certaines inédites, devenant ainsi l’une des plus grandes rétrospectives jamais consacrées à l’artiste au Japon.

Outre la présentation de près de cinquante ans d’une création emprunte de multiples expérimentations, l’exposition elle-même est conçue comme une œuvre d’art unique, Boltanski s’étant lui-même parfois défini comme « artiste de l’espace ». Il a ainsi préféré un parcours non chronologique, avec une scénographie conçue comme une installation géante dans laquelle vient se nicher chacune de ses œuvres. Un plan du parcours, une sorte de cartographie de l’espace est distribuée au visiteur pour l’aider à se diriger.

Parallèlement, l’Espace Louis Vuitton – Tokyo accueille une exposition réalisée dans le cadre du programme de la Fondation Louis Vuitton « Hors-les-murs ». Deux installations vidéo réalisées par Boltanski sont présentées : Animitas (La forêt des murmures) et Animitas (Mères mortes).

La série Animitas rend hommage aux autels édifiés à la mémoire des morts. Il s’agissait à l’origine d’une installation réalisée par l’artiste dans un immense désert, sans conteste l’un de ses plus ambitieux projets.

Informations pratiques

Christian Boltanski — Lifetime

Du mercredi 12 juin au lundi 2 septembre 2019, fermé le mardi
au National Art Center, Tokyo (7-22-2 Roppongi, Minato-ku, Tokyo 106-8558)
Plus d’informations sur le site officiel du National Art Center, Tokyo.

Christian Boltanski Animitas II — Selected works from the collection

Du jeudi 13 juin au dimanche 17 novembre 2019
à l’Espace Louis Vuitton Tokyo (Louis Vuitton Omotesando Bldg. 7F, 5-7-5 Jingumae, Shibuya-ku, Tokyo 150-0001)
Entrée libre
Plus d’informations sur le site officiel de l’Espace Louis Vuitton Tokyo.

dernière modification le 14/06/2019

haut de la page