Contribution française à la mise en œuvre et au contrôle des sanctions contre la Corée du Nord [ja]

La frégate Prairial est actuellement déployée en Asie-Pacifique où elle participe au dispositif de lutte contre le contournement des sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies par la Corée du Nord.

La frégate de surveillance Prairial
La frégate de surveillance Prairial
© Marine nationale
L'entraînement à la mer avec la force d'autodéfense maritime japonaise
L’entraînement à la mer avec la force d’autodéfense maritime japonaise
© Japan Maritime Self-Defense Force

 
Depuis 2006, la Corée du Nord a conduit six essais nucléaires, en violation du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), qu’elle a pourtant signé en 1985, ainsi que de plusieurs résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies. Elle poursuit également un important programme de missiles balistiques. Le développement de ces programmes d’armes de destruction massive est lui aussi une violation du régime international de lutte contre la prolifération et des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. À ce titre, il fragilise l’ensemble de la sécurité internationale.

La France déploie depuis le 9 février la frégate Prairial, au sein du dispositif de lutte contre le contournement des sanctions par la Corée du Nord. Cet engagement maritime témoigne de la volonté française de faire respecter le droit international, en lien avec ses partenaires, dont le Japon. Il constitue l’un des volets de notre action au profit de la sécurité dans l’espace indopacifique.

Pour ce déploiement, la France a bénéficié du soutien logistique du Japon, illustrant la force de nos relations bilatérales et notre interopérabilité croissante.

Informations complémentaires

dernière modification le 03/03/2021

haut de la page