Corée du Nord – Nouvelles désignations par le comité 1718 des Nations unies [ja]

La France salue la désignation par le comité 1718 des Nations unies de trois navires impliqués dans des transbordements de pétrole à destination de la Corée du Nord en violation des résolutions du Conseil de sécurité.

Il s’agit des premières désignations adoptées par les Nations unies depuis le 30 mars 2018. La France rappelle sa préoccupation à l’égard des stratégies toujours plus élaborées déployées par la Corée du Nord pour contourner les sanctions en vigueur, comme l’ont attesté à plusieurs reprises les rapports du panel d’experts des Nations unies compétent. Nous jugeons par ailleurs crédibles les analyses selon lesquelles la Corée du Nord a dépassé le plafond annuel d’importation de produits pétroliers raffinés autorisé par les résolutions du Conseil de sécurité. Nous réitérons notre plein soutien au panel d’experts, ainsi que notre attachement à son indépendance.

Dans ce contexte, la France appelle à la mise en œuvre effective des sanctions internationales, qui ont été déterminantes pour amener la Corée du Nord à la table des négociations. L’unité de la communauté internationale demeure essentielle à cet égard. Elle apporte son soutien aux processus diplomatiques actuels et appelle la Corée du Nord à mettre en œuvre des mesures concrètes et précises en vue d’une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité.

dernière modification le 23/10/2018

haut de la page