Covid-19 – Déplacements vers la France et informations générales [ja]

À compter du 14 août 2021, tous les voyageurs entrant ou réentrant au Japon et ayant séjourné sur le territoire français dans les 14 jours précédant leur arrivée se verront retenus dans un hôtel désigné par les services de la quarantaine pendant trois jours.

Déplacements vers la France – Nouvelles mesures à compter du 9 juin 2021

Stratégie de réouverture des frontières françaises

À compter du 9 juin, une classification des pays selon le risque sanitaire sera mise en place et des modalités spécifiques seront appliquées aux déplacements, en fonction du pays de provenance ou de destination.

Il est fortement recommandé de ne pas voyager vers les pays classés « rouges » pour des raisons sanitaires.

Pour les déplacements vers des pays classés en « orange » ou « rouge », il convient de consulter les conseils aux voyageurs pour le pays concerné.

Déplacement internationaux - Réouverture des flux de voyageurs

À compter du 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers seront rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Pour les voyageurs en provenance d’un pays figurant sur la liste verte, dont le Japon fait partie, les conditions d’entrée sur le territoire français sont les suivantes :

  • Voyageurs vaccinés : obligation de présenter un justificatif du statut vaccinal ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection à la Covid-19 et de contact avec un cas confirmé de Covid-19. Aucun test exigé avant l’embarquement ; exemption de test et d’isolement à l’arrivée en France.
  • Voyageurs non vaccinés : obligation de présenter un test RT-PCR ou antigénique dans les 72 heures précédant l’embarquement. Exemption de test et d’isolement à l’arrivée en France. Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de test.
  • Voyageurs rétablis de la Covid-19 : obligation de présenter un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois (ce document est délivré à la personne qui a été contaminée par la Covid-19 sur présentation d’un résultat positif à un examen de dépistage RT-PCR ou à un test antigénique).

Attention

1) Les vaccins admis par la France sont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Les voyageurs vaccinés doivent pouvoir attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, à savoir :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
  • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

2) Tous les voyageurs à destination de la France devront se munir d’une attestation d’engagement sur l’honneur dûment remplie.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site internet du Gouvernement

Numéro vert : 0800 130 000

Covid-19- Réponses à vos questions - FAQ

Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, votre ambassade à Tokyo et votre consulat général à Kyoto en particulier, sont pleinement mobilisés.

À ce jour, selon le dernier rapport de l’OMS, le Covid-19 a affecté plus de 222 millions de personnes dans le monde. Plus de 4,5 million de personnes sont décédées, essentiellement aux États-Unis, au Brésil, en Inde, au Mexique, au Pérou, en Russie, en Indonésie, en Grande-Bretagne, en Italie et en Colombie. L’OMS qualifie le développement du coronavirus de « pandémie » depuis le 12 mars 2020.

1. Quelle est la situation de l’épidémie au Japon ?

Le ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Santé publie un rapport régulier en anglais sur la situation de l’épidémie au Japon.

Le service en anglais de la chaîne de télévision publique NHK publie également un bulletin d’information quotidien sur la situation de l’épidémie au Japon.

2. Quelles sont les recommandations des autorités sanitaires japonaises ?

Le ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Santé (MHLW) a mis en place un service d’information multilingue qui recense les principales recommandations des autorités.

Selon votre préfecture de résidence, les autorités locales sont susceptibles d’avoir pris des mesures particulières pour contenir l’épidémie. Vous pouvez retrouver le service d’information de votre département sur lesite du MHLW.

Pour les résidents de Tokyo en particulier, le bureau des affaires sociales et de la santé publique de la préfecture a mis en place à l’intention de ses résidents étrangers un site internet en anglais.

3. Comment trouver un centre au Japon pour effectuer un test de dépistage avant de voyager à l’étranger ?

Les personnes qui vivent au Japon et doivent effectuer un test de dépistage avant de voyager à l’étranger ont notamment la possibilité de prendre rendez-vous en ligne auprès d’un centre médical habilité via la plateforme TeCOT (Covid-19 Testing Center for Overseas Travelers) mise en place par les autorités japonaises :

  • pour accéder à la plateforme TeCOT (en japonais uniquement)
  • pour accéder à la page d’information (en anglais) du site du ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI) présentant la plateforme : What is TeCOT.

4. Avant votre retour au Japon : obtention d’un certificat de test Covid-19

Un certificat de test Covid-19 doit être obtenu auprès d’un établissement médical dans le pays/la région de séjour, prouvant un résultat négatif à un test pour la Covid-19 dans les 72 heures précédant le départ du pays/de la région de séjour, pour la réadmission au Japon).

Important : nécessité de présenter un certificat négatif PCR conforme

Nous attirons l’attention des Français autorisés à entrer au Japon sur les conditions sanitaires à respecter, en particulier s’agissant du test PCR qui doit être réalisé moins de 72 heures avant le départ pour le Japon.

Les autorités japonaises imposent à la fois une méthode de test ainsi qu’un modèle de certification du résultat. Ces exigences sont notamment détaillées sur le site du ministère des affaires étrangères du Japon.

Cette page propose notamment un modèle de certificat à imprimer (version française). Le résultat doit être certifié par la signature du médecin ayant réalisé l’examen ainsi que par le cachet de l’établissement. En cas de non-respect de ces formes, les voyageurs s’exposent à un refus d’entrée au Japon.

5. Au retour au Japon

Tous les voyageurs doivent obligatoirement effectuer une quatorzaine à leur retour au Japon dans un lieu de leur choix.

Dans l’aéroport d’arrivée, après le passage de l’immigration, les voyageurs doivent présenter le certificat de test, puis sont soumis à un nouveau dépistage effectué par les services de quarantaine de l’aéroport.

Attention : à compter du 14 août 2021, tous les voyageurs entrant ou réentrant au Japon et ayant séjourné sur le territoire français dans les 14 jours précédant leur arrivée se verront retenus dans un hôtel désigné par les services de la quarantaine pendant trois jours. À l’issue de ces trois jours, ils seront soumis à un nouveau test anti-Covid-19. Si le résultat est négatif, les voyageurs pourront poursuivre l’isolement dans le lieu de leur choix.

Les personnes autorisées à entrer au Japon devront se soumettre aux mesures sanitaires suivantes :

  • Présenter le résultat d’un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant le vol et certifié par un médecin selon un modèle de certificat spécifique. Seul le modèle d’attestation édité par le ministère japonais de la Santé doit être utilisé ;
  • Se soumettre à un test salivaire à l’arrivée à l’aéroport.
  • Effectuer un isolement de trois jours dans un hôtel désigné par les services de la quarantaine ;
  • Effectuer un nouveau test le troisième jour de quarantaine : en cas de résultat négatif, la quatorzaine (en tout 14 jours sans compter le jour d’arrivée) pourra être poursuivie au domicile du voyageur ; en cas de test positif, un isolement dans un lieu désigné par les services de quarantaine peut être imposé aux voyageurs, conformément aux dispositions de la loi japonaise ;
  • Installer une application de géolocalisation sur son téléphone afin de répondre aux interrogations des autorités japonaises sur son état de santé durant la quarantaine ;
  • S’engager à ne pas utiliser les transports en commun ni à sortir de son lieu d’isolement. En cas de non-respect, le visa et/ou le titre de séjour peuvent être annulés et son titulaire expulsé.

Les voyageurs ont l’interdiction d’utiliser les transports publics (y compris le train et les vols intérieurs) ou taxis ordinaires. Seule l’utilisation d’un véhicule individuel ou habilité est autorisée.

Pour de plus amples informations sur les conditions de la quarantaine et les tests

Services de quarantaine des aéroports :

  • Narita : 0476-34-2310
  • Haneda : 03-6847-9312
  • Kansai : 072-455-1283

Le ministère japonais de la Santé établi une liste des sociétés de transport habilitées (taxis) qui peuvent, sur réservation, prendre en charge le trajet des personnes soumises à une période de quatorzaine à leur arrivée au Japon, de l’aéroport d’arrivée jusqu’à leur domicile. L’ambassade de France n’a aucune responsabilité dans la sélection de ces entreprises.

Resumption of Cross-Border Travel and other measures (PDF - 229.2 ko)

Sources officielles (japonais)

6. Je suis à l’étranger et je dois transiter par le Japon pour rejoindre la France. Puis-je circuler entre Haneda et Narita si je dois changer d’aéroport à Tokyo ? Puis-je passer la nuit à l’aéroport de Narita si mon premier vol arrive le soir et que mon second vol part le lendemain ?

Les transits nécessitant une entrée sur le territoire japonais (changement d’aéroport) sont à exclure : ils ne sont possibles qu’avec un visa et les dispositions relatives à la quarantaine s’appliquent, ce qui entraîne notamment l‘impossibilité de prendre les transports en commun y compris les taxis, entre les deux aéroports. Par ailleurs, l’entrée sur le territoire japonais n’est plus possible depuis le 27 mars si vous avez séjourné au cours des 14 derniers jours dans un pays ou région soumis/e à une interdiction d’entrée.

La zone internationale de l’aéroport de Narita est normalement fermée la nuit (entre minuit et 6h). Il est toutefois possible de passer la nuit en zone internationale dans l’attente du vol du lendemain. À votre arrivée à Narita, nous vous invitons à contacter les deux compagnies aériennes qui vous acheminent (celle entre votre point d’origine et Tokyo et/ou celle entre Tokyo et votre destination finale) afin d’identifier l’endroit où vous pourrez passer la nuit.

7. Puis-je voyager vers un pays étranger au départ du Japon ? Où puis-je effectuer un dépistage si les autorités de mon pays de destination exigent un test PCR négatif ?

L’attention des personnes qui souhaitent voyager au départ du Japon vers un autre pays que la France est appelée sur les restrictions d’entrée de plus en plus nombreuses imposées par un certain nombre de pays pour les voyageurs ayant séjourné au Japon. Ces mesures, qui vont de l’interdiction d’entrer sur le territoire au suivi médical des personnes arrivant du Japon, sont recensées par le ministère japonais des Affaires étrangères sur son site de conseils aux voyageurs (en japonais). Le site internet Conseils aux voyageurs du MEAE peut également être consulté (fiches pays).

À titre d’information, la société japonaise de médecine de voyage a, en lien avec le ministère de l’économie (METI), établi une liste d’établissements de santé susceptibles de pratiquer des tests PCR sur des personnes qui doivent voyager pour leur travail. Le dispositif est présenté sur le site du METI.

Ces établissements n’acceptent pas de recevoir des personnes souffrant de symptômes liés au Covid ou ayant été en contact avec des personnes infectées.
L’ambassade de France n’a pas de lien avec ce dispositif.

8. Quels sites consulter pour disposer de toute l’information nécessaire ?

Tenez-vous informé de la situation en consultant la rubrique Dernière minute des Conseils aux voyageurs "Japon".

Pour des informations générales ou se renseigner sur la situation en France : www.gouvernement.fr/info-coronavirus

De nouveaux points de situation seront diffusés en tant que de besoin sur le site internet ainsi que sur les comptes Twitter (@ambafrancejp) et Facebook (@ambafrancejp) de l’ambassade de France.

Par ailleurs, l’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise présente une cartographie de la propagation du Covid-19 au Japon, élaborée sur la base des données publiées par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales et des publications officielles des 47 départements.

Covid-19 – Comment se faire vacciner quand on est Français résidant à l’étranger ?

Deux options sont offertes aux Français établis à l’étranger pour se faire vacciner contre la Covid-19 :

  1. soit localement, dans et par le pays de résidence dès lors qu’un vaccin reconnu par la France y est disponible ; c’est l’option à privilégier aujourd’hui.
  2. soit à l’occasion d’un séjour en France, sous réserve de respecter l’ordre de priorité de la stratégie vaccinale nationale.

Dans un contexte mondial évolutif marqué par une grande diversité des situations locales, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères est particulièrement attentif à la situation sanitaire des Français établis à l’étranger. Il s’attache tout particulièrement à favoriser l’accessibilité du vaccin contre la Covid-19, pour ceux qui souhaiteraient y recourir.

À ce stade, vous avez deux options :
  • Dans tous les pays où un vaccin autorisé en France est disponible, ou le sera prochainement, si vous souhaitez être vacciné contre la Covid-19, il est recommandé de le faire localement.
  • Pour les pays où des vaccins autorisés en France ne seront pas disponibles dans un délai raisonnable, vous pourrez, si vous le souhaitez, vous faire vacciner à l’occasion d’un séjour long en France (la plupart des vaccins nécessitant deux injections espacées de plusieurs semaines), sous réserve d’appartenir à une catégorie de personnes auxquelles la vaccination est déjà offerte dans le cadre de la stratégie vaccinale nationale.

Depuis le 15 mars 2021 à 0h00, tout déplacement vers / depuis l’Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et Singapour, n’est plus soumis à la production d’un motif impérieux.

Cependant, les voyageurs arrivant de ces pays mais ayant séjourné dans les 14 jours précédant leur arrivée dans un autre pays extérieur à l’espace européen restent soumis à la production d’un motif impérieux et doivent respecter la procédure applicable à un « autre pays extérieur à l’espace européen ».

Pour en savoir plus

Passe sanitaire - Délivrance d’un QR code pour les Français de l’étranger vaccinés voyageant en France

À l’occasion d’un voyage en France, les Français de l’étranger et leurs ayants droit vaccinés avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament, peuvent s’ils le souhaitent, demander l’obtention d’un passe sanitaire pour faciliter leur séjour sur le territoire national.

La délivrance d’un QR code leur permettra de régulariser leur situation vaccinale dans l’application TousAntiCovid.

Depuis le 21 juillet 2021, le passe sanitaire est obligatoire en France pour les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les cinémas...), et depuis début août, il est également obligatoire dans les cafés, restaurants, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi que pour les voyages en avion, train et car pour les trajets de longue distance.

D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite, si nécessaire, selon la situation épidémique.

À compter du 30 août 2021, le passe sanitaire sera obligatoire pour les salariés des lieux et établissements recevant du public, et à partir du 30 septembre 2021 pour les jeunes de 12 à 17 ans.

Afin de faciliter le séjour en France de nos compatriotes et leurs ayants droit, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a mis en place un dispositif spécifique en vue de l’obtention d’un passe sanitaire d’équivalence vaccinale valable sur le territoire français.

Rappel : un QR code temporaire peut également être généré par un professionnel de santé suite à l’obtention d’un résultat négatif à un test RT-PCR ou antigénique.

Pour en savoir plus : consultez la FAQ du site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Qui peut demander un passe sanitaire ?

Vous pouvez demander un passe sanitaire d’équivalence vaccinale si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Vous êtes de nationalité française, ou ayant droit d’un ressortissant français ;
  • Vous êtes âgé de 18 ans ou plus (jusqu’au 30 septembre 2021 le passe sanitaire n’est pas exigé pour les mineurs de 12 à 17 ans. Les mineurs de moins de 12 ans ne sont pas soumis à l’obligation de passe sanitaire) ;
  • Vous êtes vacciné avec un vaccin accepté par l’Agence européenne des médicaments ou équivalent depuis ;
    • plus de 4 semaines après l’injection pour les vaccins à une dose (Johnson&Johnson) ;
    • plus de 7 jours après la deuxième injection pour les vaccins à deux doses (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
    • plus de 7 jours après l’injection si vous êtes rétabli de la Covid-19 (dans ce cas, une seule injection est nécessaire) ;
  • Vous n’avez pas été vacciné dans l’un des pays suivants : États membres de l’Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni (Angleterre et Pays de Galles uniquement), Suisse. Ces pays permettent l’obtention du certificat Covid numérique de l’UE, qui est accepté en France ;
  • Vous êtes déjà en France ou dans l’Union européenne ou vous arrivez en France avant le 30 septembre 2021.

Procédure à suivre pour l’obtention d’un QR code

Pour un gain de temps, il est conseillé d’anticiper sa demande.

Connectez-vous sur www.demarches-simplifiees.fr/commencer/passe-sanitaire-francais-de-l-etranger, pour remplir le formulaire de demande en ligne.

Joignez à votre demande les documents suivants, sous forme électronique uniquement :

  1. votre certificat de vaccination, établi selon les règles du pays de vaccination et faisant distinctement apparaître le type de vaccin utilisé ;
  2. votre pièce d’identité (passeport ou carte d’identité en cours de validité) ;
  3. votre justificatif de résidence à l’étranger (permis de conduire indiquant l’adresse de résidence à l’étranger, facture de gaz, téléphone ou d’électricité de la résidence à l’étranger, titre de propriété ou bail de location (1ère page), quittance de loyer, attestation d’assurance du logement, visa de séjour dans le pays de résidence ou permis de séjour étranger ou carte consulaire, etc.)
  • si vous êtes conjoint ou ayant-droit de ressortissant français :
    • une copie de la pièce d’identité du pays dont vous détenez la nationalité, en cours de validité ;
    • la preuve du lien juridique existant avec votre conjoint ou parent de nationalité française (copie acte de mariage ou livret de famille, attestation de Pacs, acte de naissance sur lequel figure l’enregistrement du Pacs, acte de naissance de l’enfant). Tout document rédigé en langue étrangère devra faire l’objet d’une traduction certifiée en français.

Aucune demande reçue par un autre moyen ne sera prise en compte.

Attention, afin de réduire au maximum les délais de traitement, les demandes incomplètes ne seront pas traitées. Vous devrez recommencer votre demande.

NB : les demandes qui ont déjà été faites par courriel sont en cours de traitement. Il n’est pas nécessaire de faire une nouvelle demande en ligne.

Réception du QR code et obtention du passe sanitaire

Dès votre demande traitée, vous recevrez un courriel contenant un QR Code. Celui-ci pourra être imprimé et présenté sur papier, ou ajouté dans l’application TousAntiCovid, pour justifier de votre statut vaccinal.

FAQ et assistance en ligne
 
Une FAQ sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.
 
En cas de doute, vous pouvez adresser un message à l’adresse suivante.

dernière modification le 10/09/2021

haut de la page