Débat d’idées « Comment entre-t-on, comment sort-on du couloir de la mort ? » [ja]

Ancien condamné à mort victime d’une erreur judiciaire, Hsu Tzu-chiang viendra témoigner de son expérience le 30 octobre lors d’un débat organisé à l’Institut français du Japon - Tokyo, avec le réalisateur Kim Sung-woong et la secrétaire générale du Centre pour les droits des prisonniers Maiko Tagusari.

JPEG

Cet été, le Japon a exécuté 13 membres de la secte Aum, qui avaient été reconnus coupables d’avoir participé à l’organisation de l’attaque effroyable au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995. La France, qui a elle-même été la cible d’attentats meurtriers, partage la douleur du peuple japonais face à cet acte odieux et lui exprime sa solidarité.

Comme ses partenaires de l’Union européenne, la France n’en est pas moins opposée à la peine de mort et appelle à son abolition partout dans le monde. Il existe un puissant mouvement international en faveur de sa disparition puisque seuls 23 pays, en 2017, ont procédé à des exécutions, parmi lesquels la Chine, l’Arabie Saoudite ou la Corée du Nord, mais aussi les États-Unis et le Japon.

Le caractère irréversible de cette pratique peut par ailleurs amener à commettre l’irréparable : l’exécution d’innocents. À travers le témoignage de M. Hsu Tzu-chiang, ancien condamné à mort à Taiwan, le débat organisé par l’Institut français mettra notamment en lumière les risques d’erreurs inhérents à la peine de mort partout où elle est en vigueur, car aucun système judiciaire n’est infaillible.

Nous espérons également que le regard d’un réalisateur et celui d’une avocate permettront de nourrir la réflexion sur la peine de mort au sein de la société japonaise. Ce débat s’inscrira dans le dialogue que la France entretient avec le Japon dans un esprit de respect mutuel, sur ce sujet comme sur de nombreux autres.

Laurent Pic
Ambassadeur de France au Japon

Informations pratiques

Le mardi 30 octobre de 18h30 à 20h30 (ouverture des portes à 18h00)
Institut français du Japon - Tokyo
15 Ichigaya-funagawara-machi, Shinjuku-ku, Tokyo, 162-8415
Entrée libre dans la limite des places disponibles, inscription recommandée
Plus d’informations et inscription sur le site de l’Institut français du Japon - Tokyo

PDF - 2.3 Mo
Télécharger le flyer
(PDF - 2.3 Mo)

dernière modification le 31/10/2018

haut de la page