Déclaration du Président de la République et de la Chancelière fédérale d’Allemagne sur la situation dans l’est de l’Ukraine [ja]

28 décembre 2018

L’approche des fêtes du Nouvel An et du Noël orthodoxe doit constituer pour les parties au conflit dans l’Est de l’Ukraine une occasion de se concentrer sur les besoins des populations civiles, qui souffrent depuis trop longtemps de ce conflit et de ses conséquences.

Nous saluons donc la déclaration du Groupe de Contact Trilatéral du 27 décembre 2018, exprimant l’engagement à un cessez-le-feu solide, complet et durable dans l’est de l’Ukraine. La garantie d’un environnement sûr et sécurisé doit permettre la mise en œuvre de mesures humanitaires essentielles. Nous appelons désormais les parties à assumer pleinement leurs responsabilités, tout particulièrement à l’égard des populations civiles concernées. Nous continuerons pour notre part à travailler à la mise en œuvre de l’ensemble des points figurant dans les accords de Minsk.

La situation des droits de l’Homme en Crimée, illégalement annexée par la Russie, le recours par la Russie à la force militaire dans le détroit de Kertch, ainsi que les inspections excessives réalisées en mer d’Azov, sont également pour nous sources d’une profonde inquiétude. Nous appelons à ce que tous les navires bénéficient dans le détroit de Kertch d’un passage sûr, libre et sans entraves, ainsi qu’à la libération immédiate et inconditionnelle des marins ukrainiens. Eux-aussi doivent pouvoir passer les fêtes auprès de leurs familles.

dernière modification le 15/04/2019

haut de la page