Démission de Ghassan Salamé [ja]

2 mars 2020

La France a appris avec regret l’annonce de la démission du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la Libye. Ghassan Salamé a conduit sa mission avec compétence et conviction depuis juin 2017. Nous saluons ses efforts en faveur d’un cessez-le-feu et du lancement d’un dialogue politique inter-libyen sous l’égide des Nations unies.

La France souhaite que cette dynamique se poursuive et appelle l’ensemble des acteurs à s’engager en faveur d’un cessez-le-feu durable, d’un meilleur contrôle des ressources et d’un dialogue politique représentatif et inclusif.

La France réitère son plein soutien aux efforts en ce sens du Secrétaire général des Nations unies.

dernière modification le 05/03/2020

haut de la page