Déplacement de Jean-Yves Le Drian aux États-Unis

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, se rendra les 4 et 5 octobre à Washington.
À l’occasion de ce déplacement, Jean-Yves Le Drian poursuivra les échanges réguliers qu’il a avec son homologue Michael Pompeo. Il s’entretiendra également avec John Bolton, Conseiller pour la sécurité nationale du Président Trump.
Le ministre évoquera avec ses interlocuteurs les grands dossiers internationaux sur lesquels nos deux pays coopèrent.

Sur l’Iran, le ministre rappellera que nous avons des préoccupations communes avec les États-Unis et notre approche, faite de pression et de négociation vis-à-vis de Téhéran. Il marquera l’attachement de la France à ce que l’Iran respecte toutes ses obligations au titre du JCPoA, et notre souhait d’une discussion sur le programme nucléaire après 2025-2030, ainsi que sur la limitation des activités balistiques de l’Iran et sur son rôle régional. M. Le Drian évoquera la situation des opérateurs européens face aux sanctions extraterritoriales américaines.

Sur la Libye, Jean-Yves Le Drian soulignera l’importance de mettre en œuvre rapidement les priorités identifiées lors de la réunion ministérielle qui s’est tenue à New York la semaine dernière. Il s’agit de soutenir la médiation du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies Ghassan Salamé et le Premier ministre Fayez Sarraj, de prendre des sanctions à l’encontre de ceux qui font obstacle au processus politique et de la nécessité d’avancer vers des élections transparentes, pacifiques et bien préparées le plus rapidement possible.

Sur le Proche-Orient, le ministre rappellera que nous devons agir dans le cadre du droit international, et en particulier des résolutions du Conseil de sécurité, avec la négociation pour méthode, l’objectif demeurant deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité au sein de frontières reconnues, avec Jérusalem pour capitale des deux États.

Le ministre évoquera par ailleurs la lutte contre le terrorisme en Afrique à laquelle nos deux pays contribuent fortement. Il fera un point sur la montée en puissance de la force conjointe G5 Sahel, qui a fait preuve de capacités croissantes au cours des dernières opérations. Il soulignera l’importance de continuer à mobiliser la communauté internationale en soutien de la force.

Après la réunion du Conseil de sécurité présidée par Pompeo sur la Corée du Nord, le Ministre rappellera notre souhait d’avancer vers une solution permettant une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible.

Jean-Yves Le Drian marquera enfin notre attachement à un multilatéralisme fort et efficace. Il évoquera le souhait du Président de la République de renouveler les formats et les ambitions du G7 que la France présidera en 2019, et les États-Unis en 2020, ainsi que le soutien que nous apportons aux propositions de l’Union européenne pour moderniser l’Organisation mondiale du commerce.

La France entretient avec les États-Unis un dialogue étroit, dans le respect et la confiance. La France et les États-Unis sont des alliés historiques, comme cela sera rappelé le 11 novembre prochain lors des célébrations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale auxquelles le président américain a annoncé sa participation.

dernière modification le 05/10/2018

haut de la page