Déplacement de Jean-Yves le Drian en Jordanie [ja]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a effectué un déplacement en Jordanie les 1er et 2 août. Il s’est entretenu avec le Premier ministre jordanien, Omar Razzaz, ainsi qu’avec son homologue, Ayman Safadi.

Jean-Yves Le Drian et son homologue, Ayman Safadi
Jean-Yves Le Drian et son homologue, Ayman Safadi
© MEAE / Zeina Asi
Visite du projet "Oasis pour les femmes et les filles" de l'agence ONU Femmes (camp de réfugiés syriens d'Azraq)
Visite du projet "Oasis pour les femmes et les filles" de l’agence ONU Femmes (camp de réfugiés syriens d’Azraq)
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi
© MEAE / Zeina Asi

 
1) Avec ses deux interlocuteurs, Jean-Yves Le Drian a traité des principales crises régionales :

  • Syrie : Jean-Yves Le Drian a discuté des derniers développements sur le terrain, en particulier dans le sud-ouest du pays, ainsi que des moyens de poursuivre la mobilisation internationale en faveur d’une solution politique ;
  • conflit israélo-palestinien : la France a réaffirmé son soutien à la solution des deux États. Jean-Yves Le Drian a évoqué en particulier la situation à Gaza et la grave crise humanitaire que traverse ce territoire. C’est pour contribuer à y répondre que la France a livré au service de santé des armées jordanien une aide humanitaire destinée à l’hôpital de campagne jordanien de Gaza.

2) Le partenariat stratégique qui nous lie à la Jordanie a également fait l’objet d’échanges approfondis. Jean-Yves Le Drian a appuyé en particulier les efforts menés par le gouvernement jordanien en matière de réformes économiques et d’accueil de réfugiés syriens sur son sol.

3) La France continuera à se mobiliser, comme annoncé à la conférence de Bruxelles II du 25 avril, avec un engagement de plus d’un milliard d’euros pour 2018-2020 pour la Syrie et les pays accueillant des réfugiés syriens. Pour soutenir la Jordanie, elle a déjà consacré, depuis 2016, 600 millions d’euros, en prêts et en dons.

Jean-Yves Le Drian s’est rendu au camp de réfugiés syriens d’Azraq, où il a visité le projet "Oasis pour les femmes et les filles" de l’agence ONU Femmes. Ce projet, dont la France est l’un des principaux bailleurs (1,1MEuros en 2017-2018), fournit aux femmes réfugiées des services à l’enfance, une aide psychosociale, et vise à renforcer leur autonomie financière et professionnelle à travers des formations et un programme d’emploi dans le camp.

4) Jean-Yves Le Drian a également rencontré au cours de son déplacement des représentants de la société civile jordanienne sur le thème des droits des femmes.

dernière modification le 03/08/2018

haut de la page