Dialogues franco-japonais sur les sujets liés à la pauvreté à Kyoto et Tokyo [ja]

Le mois de décembre sera riche en échanges franco-japonais, notamment lors du débat « Pauvreté infantile : comment les familles monoparentales peuvent-elles sortir du cercle vicieux ? » à Kyoto le 14 décembre, et de la conférence sur « L’évolution de la perception de la pauvreté au Japon » à Tokyo le 16 décembre.

JPEG

Longtemps invisible et taboue, la question de la pauvreté est revenue sur le devant de la scène médiatique au Japon depuis une dizaine d’années. Le Japon, comme la France, est confronté à l’urgence d’agir pour enrayer une situation qui creuse de plus en plus les inégalités. La pauvreté infantile n’épargne pas les pays les plus riches et les familles monoparentales sont souvent les plus touchées. En France et au Japon des structures s’organisent et des initiatives émergent, combinant l’aide à l’insertion professionnelle pour les familles et le développement des crèches pour l’accueil des enfants.

Le débat d’idées franco-japonais intitulé « Pauvreté infantile : comment les familles monoparentales peuvent-elles sortir du cercle vicieux ? », le 14 décembre après-midi à l’Institut français du Japon – Kansai à Kyoto, permettra de croiser les regards les chercheurs Eiji Kawano (sociologue, université de la ville d’Osaka) et Mélanie Hours (maître de conférences à l’Université de Toulouse) et les acteurs de la société civile Yukiko Tokumaru (directrice de Child Poverty Action Osaka) et Laurence Coz (directrice de l’Institut d’Education et des Pratiques Citoyennes), afin de dresser un état des lieux de la situation et d’échanger sur les pistes de solutions explorées en France et au Japon. Ce débat (en français et japonais avec interprétariat simultané) sera animé par Kumiko Nakatsuka du quotidien Asahi Shimbun, journal qui est aussi partenaire de cet événement.

La chercheuse Mélanie Hours se rendra ensuite à Tokyo pour donner une conférence (avec interprétariat en japonais) sur « l’évolution de la perception de la pauvreté au Japon » le 16 décembre au soir à la Maison franco-japonaise. Cette conférence sera modérée par Sophie Buhnik, géographe (IFRJ-MFJ).

Ces deux événements, ainsi qu’une table ronde sur « l’universalité des valeurs des droits de l’Homme face aux défis du monde contemporain » organisée avec le Centre culturel taïwanais à Tokyo (en japonais uniquement), permettront d’échanger des expériences et des pistes de solutions en ce mois de décembre, pendant lequel nous célébrerons la journée mondiale des droits de l’homme (le 10 décembre).

Nous espérons vous retrouver nombreux lors de ces événements !

Informations pratiques

Débat d’idées franco-japonais : « Pauvreté infantile : comment les familles monoparentales peuvent-elles sortir du cercle vicieux ? »

Le samedi 14 décembre 2019 de 14h00 à 16h00
à l’Institut français du Japon – Kansai/Kyoto, salle Inabata (8 Izumidono-cho, Yoshida, Sakyo-ku, Kyoto 606-8301)
Entrée libre, en français et japonais avec interprétariat simultané.
Plus d’informations sur le site de l’Institut français du Japon – Kansai.
Organisation : Institut français du Japon – Kansai
Partenaire : Asahi Shimbun

Conférence de Mélanie Hours sur « L’évolution de la perception de la pauvreté au Japon »

Le lundi 16 décembre 2019 de 18h30 à 20h30
à la Maison franco-japonaise, salle 601 (3-9-25 Ebisu, Shibuya City, Tokyo 150-0013)
En français avec interprétariat consécutif en japonais.
Entrée libre sur inscription.
Détails et inscriptions sur le site de la Maison franco-japonaise.
Organisation : Ambassade de France au Japon / Institut français du Japon, Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise.
JPEG

dernière modification le 28/11/2019

haut de la page