Entretien de Jean-Yves Le Drian avec Wang Yi, conseiller des affaires d’État et ministre chinois des affaires étrangères [ja]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a reçu le 24 janvier Wang Yi, conseiller des affaires d’État et ministre chinois des affaires étrangères dans la suite de l’entretien de ce dernier, le même jour, avec le Président de la République. Cette rencontre revêt une signification singulière en cette année où nous célébrons le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays.

La France accorde une importance particulière à ses relations avec la Chine. Notre objectif est de renforcer notre concertation sur les enjeux internationaux et d’approfondir nos échanges bilatéraux, en particulier en matière économique, sujets que nous abordons dans le cadre de notre dialogue stratégique.

S’agissant des enjeux internationaux :

  • les ministres ont évoqué les questions politiques et de sécurité sur lesquelles nos pays coopèrent au sein du Conseil de sécurité des Nations unies : la crise nord-coréenne et nos efforts pour favoriser sa résolution, la préservation de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, la lutte contre le terrorisme, ainsi que le soutien aux efforts de stabilisation et de développement économique en Afrique ;
  • Jean-Yves Le Drian a rappelé notre attachement au renforcement du multilatéralisme, y compris dans le domaine commercial, à savoir l’accès au marché chinois de nos entreprises et les investissements croisés ;
  • Jean-Yves Le Drian a évoqué avec son homologue la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat et les négociations pour l’adoption d’un Pacte international pour l’environnement et la perspective de la Cop 15 de la biodiversité que la Chine accueillera en 2020. Notre dialogue avec la Chine sur ces questions est dense, comme en témoigne la déclaration franco-chinoise en marge du Sommet du G20 de novembre 2018.

S’agissant de la relation bilatérale, les ministres ont évoqué le développement de nos partenariats structurants dans les domaines du nucléaire civil et de l’aéronautique ainsi que les échanges culturels et scientifiques. Ces échanges s’inscrivent dans le cadre des orientations fixées par le président de la République et son homologue chinois lors de la visite d’État du président de la République en Chine en janvier 2018.

dernière modification le 25/01/2019

haut de la page