Entretien de Jean-Yves Le Drian avec son homologue britannique [ja]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a reçu le 8 novembre son homologue britannique, Jeremy Hunt, quelques jours avant les commémorations marquant le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle nos troupes ont combattu côte à côte.

Entretien de Jean-Yves Le Drian avec son homologue britannique - JPEG

Nos deux pays entretiennent une relation unique et étroite. Ils ont intensifié leur coopération en matière de défense, de sécurité nationale et de politique étrangère depuis les traités de Lancaster House de 2010. Le ministre a rappelé notre détermination à approfondir nos capacités conjointes et la coordination de nos politiques et fait le point avec son homologue sur le suivi du sommet bilatéral de Sandhurst en janvier dernier, notamment sur les enjeux liés à la cybersécurité. L’état des discussions sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne a été également abordé.

À l’occasion de leur entretien, les ministres ont évoqué les dossiers de crise sur lesquels la France et le Royaume-Uni coopèrent étroitement notamment au sein du Conseil de sécurité des Nations unies. Sur l’Iran, le ministre a souligné notre attachement commun à la mise en œuvre du JCPOA, dans le respect des accords internationaux et de la sécurité internationale. Les ministres ont rappelé l’engagement des E3 à préserver et maintenir des circuits financiers opérationnels avec l’Iran pour que ce pays continue de bénéficier des contreparties économiques de l’accord pourvu qu’il continue de respecter intégralement ce dernier.

Sur la Syrie, Jean-Yves Le Drian a réaffirmé notre conviction qu’il ne saurait y avoir de solution militaire au conflit syrien. C’est uniquement dans le cadre d’une solution politique conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies que pourront être trouvés les moyens de stabiliser durablement la Syrie et de garantir son intégrité et la sécurité de ses voisins.

Les ministres ont évoqué nos priorités en Afrique, notamment le Sahel, où la coopération franco-britannique s’illustre avec la présence de trois hélicoptères Chinook en appui de Barkhane, et la République centrafricaine.

dernière modification le 09/11/2018

haut de la page