Entretiens de Jean-Yves Le Drian et de Nathalie Loiseau avec Stef Blok, ministre néerlandais des affaires étrangères [ja]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a reçu le 4 décembre son homologue néerlandais, Stef Blok, avec lequel il a eu un entretien bilatéral et ouvert le troisième séminaire annuel franco-néerlandais sur les questions européennes.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, et son homologue néerlandais, Stef Blok
Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et son homologue néerlandais, Stef Blok
© F. de La Mure / MEAE
Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, et son homologue néerlandais, Stef Blok
Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et son homologue néerlandais, Stef Blok
© F. de La Mure / MEAE
Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, et son homologue néerlandais, Stef Blok
Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et son homologue néerlandais, Stef Blok
© F. de La Mure / MEAE
Stef Blok, ministre néerlandais des affaires étrangères, et Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes
Stef Blok, ministre néerlandais des affaires étrangères, et Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes
© F. de La Mure / MEAE

 
Lors de leur échange bilatéral, les ministres ont abordé les questions de sécurité européenne. Les Pays-Bas sont dans ce domaine un partenaire important et engagé, notamment au sein de l’initiative européenne d’intervention et dans les opérations sur le continent africain, comme EUTM Mali. Avant la réunion ministérielle de l’OTAN qui se tiendra le jour même à Bruxelles, Jean-Yves Le Drian et son homologue ont évoqué les suites à donner aux déclarations américaines relatives à l’avenir du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire. Sur le dossier nucléaire iranien, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères a rappelé notre attachement à la mise en œuvre du JCPoA, dans le respect des accords internationaux et de la sécurité internationale, ainsi que les efforts européens pour préserver et maintenir des circuits financiers opérationnels avec l’Iran, afin que ce pays continue de bénéficier des contreparties économiques de l’accord pourvu qu’il continue de le respecter intégralement.

Les ministres ont fait un point sur le projet de nouveau mécanisme de sanctions de l’Union européenne liées aux violations des droits de l’Homme, auquel les Pays-Bas ont consacré un séminaire à La Haye le 20 novembre dernier.

Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, a également rencontré Stef Blok pour évoquer la question du retrait britannique de l’Union européenne et l’actualité européenne, notamment dans la perspective de la prochaine législature (2019-2024) : budget, État de droit, migrations, climat en particulier. Mme Loiseau et M. Blok ont abordé également les relations de l’Union européenne avec les Balkans occidentaux.

Le troisième séminaire franco-néerlandais sur les questions européennes sera consacré cette année aux consultations citoyennes sur l’Europe. En France comme aux Pays-Bas, de nombreux débats publics sur l’avenir de l’Union européenne ont été organisés dans le cadre de ces consultations. Des intervenants du secteur privé, du monde politique, des administrations et des universités participeront au séminaire pour un échange approfondi sur les résultats dans nos deux pays et sur les moyens de les traduire en actes.

dernière modification le 06/12/2018

haut de la page