Grèce – Contribution de la France dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union européenne [ja]

Déclaration de la porte-parole (2 juin 2020)

La Grèce a sollicité un soutien via le mécanisme de protection civile de l’Union européenne, afin d’améliorer l’accès aux soins de santé primaire des populations vulnérables et de limiter les risques sanitaires liés à la pandémie de Covid-19, dans un contexte d’arrivées importantes de migrants sur son territoire.

En réponse à cette demande, la France achemine ce jour par voie maritime quatre conteneurs médicalisés. Embarqué au départ du port du Havre, ce matériel va permettre l’installation, sur l’ile de Chios, d’une infirmerie mobile gérée par les autorités grecques. Cette opération, facilitée par les services de l’ambassade de France en Grèce, témoigne de la solidarité de la France en direction de la Grèce, qui fait face à un afflux de migrants et de demandeurs d’asile.

Ces équipements, qui doivent arriver au Pirée à la fin du mois de juin, sont transportés grâce au concours de la Fondation CMA CGM qui dispose d’une convention de partenariat avec le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Il s’agit de la première opération permise par le biais de cette convention. La Fondation CMA CGM a également accepté de transporter 700kg de médicaments offerts par l’association Tulipe. Ils seront utilisés par les personnels de santé en charge de l’infirmerie mobile.

D’autre part, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères poursuit son soutien à des ONG qui développent des programmes humanitaires en direction des migrants et demandeurs d’asile présents sur les îles grecques.

JPEG - 158.5 ko
Grèce – Contribution de la France dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union européenne (2 juin 2020)
© MEAE

dernière modification le 04/06/2020

haut de la page