IM-LED, nouveau laboratoire franco-japonais dans le domaine des matériaux [ja]

Le CNRS et ses partenaires universitaires français et japonais se sont réunis le 12 décembre 2016 à l’ambassade de France au Japon pour la signature de l’accord de création du Laboratoire international associé IM-LED (Impacting Materials with Light and Electric Fields and Watching Real Time Dynamics).

 
L’accord de création du nouveau Laboratoire International Associé nommé IM-LED (Impacting Materials with Light and Electric Fields and Watching Real Time Dynamics) impliquant le CNRS, l’Université de Rennes 1, l’Université de Nantes, l’Université du Maine et l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines en France et l’Université de Tokyo, l’Université de Kyoto, le Tokyo Institute of Technology et l’Université du Tohoku au Japon a été signé à l’ambassade de France au Japon par ses partenaires le 12 décembre 2016.

IM-LED est co-dirigé par Eric Collet (Université de Rennes 1) et Shin-ichi Ohkoshi (Université de Tokyo). L’objectif du laboratoire est de mettre au point des méthodes de contrôle des changements de propriétés des matériaux exposés à des impulsions laser ultra-courtes et à des champs électriques intenses. Ces recherches trouvent des applications dans les dispositifs ultra-rapides de commutation ou de stockage d’information.

dernière modification le 25/05/2017

haut de la page