Journée mondiale de l’alimentation 2020 [ja]

Déclaration de la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (16 octobre 2020)

En cette Journée mondiale de l’alimentation, la France rappelle qu’aujourd’hui 690 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, soit une augmentation de près de 60 millions de personnes en cinq ans. La pandémie de Covid-19, qui fragilise des populations et des systèmes alimentaires déjà vulnérables, pourrait faire basculer plus de 130 millions de personnes supplémentaires dans la faim chronique d’ici à la fin de l’année 2020.

La France apporte son plein soutien aux actions menées, notamment dans le cadre de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et du Programme alimentaire mondial (PAM), pour l’agriculture durable, la sécurité alimentaire et la nutrition. Elle alloue près de 565 millions d’euros par an et face à l’aggravation de la situation, a décidé d’augmenter en 2020 ses financements de 30% pour lutter contre les crises alimentaires.

La France salue l’attribution du prix Nobel de la Paix au PAM qui témoigne du rôle majeur de cette organisation dans la lutte contre la faim. Le PAM a porté assistance à 97 millions de personnes dans 85 pays en 2019. L’organisation joue un rôle irremplaçable auprès des populations vulnérables et constitue le principal canal de l’assistance alimentaire française.

En ce 16 octobre, la France tient également à saluer le 75e anniversaire de la FAO, avec laquelle elle poursuivra sa coopération pour relever les défis de la faim, de la malnutrition et de la durabilité de notre alimentation.

JPEG - 153.9 ko
Madagascar. WFP/Giulio d’Adamo
©PAM

dernière modification le 19/10/2020

haut de la page