Journée mondiale des toilettes [ja]

JPEG

Depuis 2010 et la reconnaissance par l’Assemblée générale des Nations unies de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement comme un droit fondamental, la communauté internationale se mobilise pour l’accès aux toilettes, qui est un objectif important du développement durable pour l’Agenda 2030.

Dans ce cadre, la France agit pour contribuer à l’accès de tous à une eau potable, salubre et abordable, ainsi qu’à l’assainissement. À la demande du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, l’agence française de développement a approuvé en 2017 1,2 milliard d’euros d’autorisations de financements dédiés au secteur de l’eau et de l’assainissement au bénéfice de pays étrangers, soit le double du montant de 2014.

La France présentera dans les mois à venir sa stratégie internationale pour l’eau et l’assainissement. Pilotée par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, elle est élaborée avec l’ensemble des acteurs français engagés pour l’eau, dans un processus transparent et inclusif.

Dans le monde, environ 1,8 milliard de personnes utilisent aujourd’hui une source d’eau contaminée par des matières fécales et chaque jour 1 000 enfants meurent de maladies faciles à prévenir en améliorant les conditions d’assainissement et d’hygiène. Dans les pays en développement, 80% des eaux usées sont rejetées directement dans les mers ou les rivières sans être dépolluées.

dernière modification le 20/11/2018

haut de la page