La France termine 3ème de la Coupe du monde "militaire" de rugby [ja]

© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa
© Koichi Nakagawa

 
Le 23 septembre, au terme de la "Coupe du monde militaire de rugby" (International defense rugby competition), le XV militaire français a arraché la victoire au cours de la "petite finale", l’opposant aux redoutables All-Black militaires, par 10 à 5.

Ce match a été joué alors qu’un typhon passait au large du Japon, occasionnant des vents d’une telle force qu’un des poteaux de but a été arraché. Les organisateurs, en accord avec les deux équipes, ont décidé de démonter les poteaux restant et le match a poursuivi, sans drop, ni pénalité au pied, ni transformation. Avec des règles du jeu inhabituelles, une chaleur étouffante et un vent à "déraciner les poteaux de rugby", l’équipe de France a marqué deux essais contre la Nouvelle Zélande au cours de la seconde mi-temps. Dans les dernières minutes de match, l’équipe néozélandaise est parvenue à mettre un essai. En remportant la "petite finale", le XV militaire de France termine 3ème de la compétition.

La finale opposait les Fidji à l’équipe britannique et s’est soldée par une victoire sans appel des Fidji : 31 à 17. Comme en 2015, les Fidji remportent la compétition.

dernière modification le 25/09/2019

haut de la page