La diplomatie d’influence à la française, les réponses de Christian Masset [ja]

Christian Masset, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et du Développement international et "chef d’orchestre" du Quai d’Orsay, était l’invité de Frédéric Martel et répond à ses questions dans l’émission Soft Power, sur France Culture le 15 janvier 2017.

Le secrétaire général du Quai d’Orsay fait ainsi le point sur plusieurs questions, au cœur de la diplomatie française :

  • Qu’est ce que la nouvelle diplomatie française ? A-t-elle évoluée ?
  • Quels sont les outils de cette diplomatie - opérateurs publics, privés, agences ..?
  • Où en est-on de l’internationalisation de la vie des idées et de la culture ?
  • Quelle diplomatie numérique française ?

Qu’est-ce que la diplomatie d’influence ?

La diplomatie d’influence, dont le point de départ est notre diplomatie culturelle, est devenue une composante essentielle de notre diplomatie. La vie internationale se compose de plus en plus l’interaction entre les sociétés, les frontières s’effacent dans beaucoup de domaines et c’est précisément pour cela que nous investissons dans la diplomatie d’influence : la langue, la culture, l’attractivité, les savoirs …C’est pour que nous soyons un repère dans ce monde en transformation, pour que nous ayons notre place, à la fois pour nos valeurs (la conférence d’Abou Dabi sur la préservation du patrimoine en danger en est un exemple) pour nos intérêts, car les industrie créatives et culturelles sont un atout essentiel à notre économie, et un atout pour faire avancer la paix.

Nous menons ainsi une diplomatie globale : il n’y a pas d’un côté une diplomatie économique, stratégique et de l’autre une diplomatie culturelle : c’est un ensemble, et cette orientation est nouvelle.

La COP21, un succès d’influence

Un exemple : pour réussir cet accord, nous avons commencé par les idées, par lancer un débat d’idées dans le monde entier (ambassades et services culturels mobilisés) pour mettre en mouvement la société, que ce mouvement se transforme en volonté politique, puis en action par l’accord.

L’évolution des moyens diplomatiques, le dialogue avec la société civile, les questions budgétaires,… la suite de l’entretien de Christian Masset à écouter sur France Culture.

dernière modification le 20/01/2017

haut de la page