Lancement d’un satellite militaire par l’Iran [ja]

22 avril 2020

L’Iran a revendiqué avoir procédé à la mise en orbite d’un satellite militaire. La France condamne fermement ce lancement qui n’est pas conforme à la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Du fait de la grande proximité des technologies employées pour les lancements spatiaux et les tirs balistiques, ce tir participe directement aux progrès déjà très préoccupants de l’Iran dans son programme de missiles balistiques. Le rôle dans ce lancement des forces aérospatiales du corps des gardiens de la révolution islamique, entité sanctionnée par l’Union européenne, témoigne du lien étroit entre ces deux programmes.

Le programme balistique iranien est une source de préoccupation majeure pour la sécurité régionale et internationale. Il contribue à la déstabilisation de la région et à la montée des tensions.

Nous appelons l’Iran à cesser immédiatement toute activité liée au développement de missiles balistiques conçus pour être capables d’emporter des armes nucléaires, y compris des lanceurs spatiaux, et à respecter ses obligations au titre de l’ensemble des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies.

dernière modification le 24/04/2020

haut de la page