Libye – Attentat terroriste contre la National Oil Corporation (NOC) [ja]

La France condamne avec la plus grande fermeté l’attentat terroriste perpétré le 10 septembre à Tripoli contre le siège de la société nationale des pétroles libyens, la National Oil Corporation (NOC), qui aurait causé la mort de deux personnes et fait une dizaine de blessés selon le bilan provisoire.

Elle présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes. À travers la National Oil Corporation, c’est la souveraineté de la Libye et son contrôle sur ses ressources pétrolières, qui sont le bien commun de tous les Libyens, qui sont visés. C’est aussi le processus politique que cette action terroriste prend pour cible.

Dans cette épreuve, la France se tient aux côtés du Gouvernement libyen et de l’ensemble des forces libyennes qui luttent contre le terrorisme. Elle continuera d’appuyer avec ses partenaires les efforts des Libyens et des Nations unies pour que la Libye puisse retrouver la stabilité, à travers la poursuite du processus politique et l’organisation d’élections d’ici la fin de l’année conformément au plan d’action du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, Ghassan Salamé, et aux engagements de la déclaration politique de Paris du 29 mai dernier.

dernière modification le 13/09/2018

haut de la page