Libye - Reprise des réunions du comité militaire mixte 5+5 [ja]

Déclaration de la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (19 octobre 2020)

La France salue la reprise des discussions directes au sein du comité militaire mixte 5+5 depuis le 19 octobre à Genève, sous l’égide des Nations unies. Elle appelle à la signature, dans ce cadre, d’un accord de cessez-le-feu durable, prévoyant l’arrêt des violations de l’embargo sur les armes et le départ des mercenaires étrangers du territoire libyen, conformément aux principes agréés lors de la conférence de Berlin.

La France est attachée à ce que le dialogue politique inter-libyen progresse parallèlement, de manière inclusive, dans le cadre proposé par les Nations unies, en vue de l’organisation d’élections sur la base des paramètres agréés par les Libyens. Les pays voisins de la Libye, qui ont un intérêt direct à la stabilisation du pays, devront être pleinement parties prenantes de ce processus.

dernière modification le 21/10/2020

haut de la page