Nomination de M. Martin Griffiths comme nouvel envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Yémen [ja]

La France salue la nomination le 14 février de M. Martin Griffiths comme nouvel envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Yémen.

Nous lui adressons tous nos vœux de réussite et lui faisons part de notre soutien pour la réalisation de sa mission. Directeur de « l’Institut européen pour la paix », ayant travaillé pour plusieurs organisations internationales, notamment humanitaires, M. Martin Griffiths dispose de toute l’expérience nécessaire à sa mission.

Nous adressons également nos remerciements à M. Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, à qui succède M. Griffiths, pour ses efforts en faveur d’une solution pacifique et d’une amélioration de l’accès humanitaire.

Notre priorité au Yémen est de répondre à la crise humanitaire et de parvenir à une solution politique. Seul un règlement politique permettra de préserver l’intégrité territoriale du pays, de ramener durablement la paix et la sécurité et de mettre un terme à la situation humanitaire dramatique. Il est donc essentiel que les parties yéménites reprennent, sans condition, les négociations de paix menées sous l’égide des Nations unies et cessent les combats. Nous soutiendrons activement les efforts du nouvel envoyé spécial en ce sens.

dernière modification le 19/02/2018

haut de la page