Partenariat international contre l’impunité d’utilisation d’armes chimiques [ja]

La France se félicite le 27 février de l’intention annoncée par la Norvège de rejoindre le partenariat international contre l’impunité d’utilisation d’armes chimiques.

24 États et organisations ont d’ores et déjà souscrit à cette initiative portée par la France, lors de son lancement à Paris le 23 janvier dernier.

Ces partenaires se sont associés pour exprimer leur refus de l’impunité de ceux qui recourent à ces armes ou les développent, et rendre leurs noms publics. Nous n’acceptons pas que ces armes d’un autre âge demeurent utilisées : le recours à des armes chimiques par qui que ce soit et où que ce soit est en toutes circonstances intolérable.

dernière modification le 28/02/2018

haut de la page