Participation de Jean-Yves Le Drian à la visioconférence des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne [ja]

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, le jeudi 19 novembre, par visioconférence.

Les ministres ont abordé notamment les points suivants :

  • la relation transatlantique : dans le prolongement des élections américaines, le ministre a rappelé l’importance de fonder un nouveau partenariat transatlantique, rééquilibré, et pour cela de poursuivre les travaux engagés sur le renforcement de la souveraineté européenne, la définition d’un agenda climatique ambitieux, la consolidation du multilatéralisme et la promotion des droits de l’Homme, et de rendre plus efficace le partenariat entre l’Union européenne et les États-Unis, en particulier s’agissant de nos relations avec la Chine.
  • la situation au Haut Karabagh : le ministre a souligné les efforts de la France en sa qualité de co-présidente du Groupe de Minsk pour faire respecter le cessez-le-feu et porter des demandes exigeantes dans le cadre de la négociation d’un règlement durable du conflit.
  • les relations avec la Turquie : les ministres ont préparé le Conseil européen des 10 et 11 décembre qui doit revenir sur les derniers agissements turcs et discuter des mesures à prendre pour y répondre.

Parmi les autres sujets d’actualité, les ministres ont discuté aussi de la situation en Afghanistan dans la perspective de la conférence des donateurs prévue à Genève les 23 et 24 novembre prochains : le ministre a insisté sur l’importance d’utiliser la conditionnalité de l’aide européenne comme un levier politique permettant de sauvegarder les acquis démocratiques dans ce pays. Concernant la Libye, le soutien de l’UE au cessez-le-feu obtenu sous les auspices des Nations unies et l’importance de maintenir notre engagement collectif à travers l’opération Irini, pour consolider la désescalade ont été rappelés. Les ministres ont examiné également la dégradation de la situation politique et humanitaire en Éthiopie et les derniers développements préoccupants en Biélorussie.

Les ministres ont échangé enfin avec Riyad al-Malki, ministre des Affaires étrangères palestinien et rappelé leur soutien à la solution à deux États.

dernière modification le 20/11/2020

haut de la page