Prise de fonctions de Jeanine Hennis-Plasschaert, nouvelle représentante spéciale pour l’Irak et cheffe de la mission d’assistance des Nations unies pour l’Irak [ja]

17 décembre 2018

La France salue la prise de fonction aujourd’hui de Jeanine Hennis-Plasschaert, nouvelle Représentante spéciale pour l’Irak et cheffe de la Mission d’assistance des Nations unies pour l’Irak (MANUI).

Créée en 2003 par la résolution 1500 du Conseil de sécurité des Nations unies, la MANUI a pour objectif d’accompagner les processus de réconciliation nationale et de reconstruction dans ce pays et est présente dans la plupart des provinces irakiennes où elle assure :

  • un soutien politique, notamment en matière d’assistance électorale comme lors des dernières élections législatives de mai 2018 ;
  • la coordination de l’aide humanitaire ;
  • le développement de services sanitaires et sociaux.

La France s’est tenue aux côtés de l’Irak dans la lutte contre Daech et continuera de le faire dans le cadre du processus inclusif de stabilisation, de réconciliation et de reconstruction qui s’engage. Le travail de la MANUI est à cet égard, essentiel. Nous faisons toute confiance à Mme Hennis-Plasschaert pour assumer cette nouvelle mission à laquelle l’auront préparée son parcours politique et ses qualités personnelles.

Nous adressons également nos remerciements les plus chaleureux à Jan Kubis, prédécesseur de Mme Hennis-Plasschaert, pour le travail remarquable qu’il a conduit dans une période critique de l’histoire de l’Irak, marquée en particulier par l’agression et les exactions de Daech.

dernière modification le 18/12/2018

haut de la page