Procédés catalytiques non-métalliques : Construction facile de molécules chirales hautement fonctionnalisées ayant une utilisation potentielle en chimie médicinale [ja]

Les chercheurs Giang Vo-Thanh (Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’ Orsay de l’Université Paris-Sud-France) et Shinobu Takizawa (Institut de recherche scientifique et industrielle de l’Université d’Osaka) nous parlent de leur projet Sakura, soutenu par l’ambassade de France au Japon.

La catalyse asymétrique est une technologie-clé pour le développement de la chimie verte et de la technologie propre, en particulier pour le concept d’économie d’atomes, la prévention des déchets ou encore la diminution de la consommation d’énergie. Elle présente ainsi des avantages économiques et écologiques. Ce projet a pour but de l’utiliser pour valoriser la biomasse en synthétisant des molécules à visée thérapeutique.

PDF - 297.6 ko
Télécharger l’intégralité du dossier
(PDF - 297.6 ko)

À propos du partenariat Sakura

Le partenariat Sakura, soutenu par les ministères de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) en France et par la JSPS (Japan Society for Promotion of Science) au Japon, vise à favoriser de nouvelles coopérations entre jeunes chercheurs et à développer les échanges scientifiques et techniques de haute qualité entre les universités et les institutions de recherche des deux pays.

dernière modification le 13/12/2017

haut de la page