Remise de l’Ordre national du Mérite à Mme Miki Takahashi [ja]

Mme Miki Takahashi, Président-directeur général de MCL Europe House, a reçu le 11 avril 2012, des mains de l’Ambassadeur Christian Masset, les insignes de Chevalier dans l’Ordre national du Mérite.

JPEG - 106.3 ko
Mme Miki Takahashi, PDG de MCL Europe House
© Ambassade de France au Japon

Née à Tokyo, Mme Takahashi effectue ses études supérieures à l’Université de Keio dont elle sort diplômée de littérature française. Parallèlement à ses activités professionnelles, elle étudie ensuite le droit à l’Université de Chuo. Elle y obtient une licence qui lui permettra de se perfectionner dans la négociation de contrats.

En 1966, elle débute sa carrière professionnelle en devenant interprète en charge des expositions des produits aéronautiques français auprès du Centre français d’exposition de M. Jacques Penissard. Deux ans plus tard, et pour plus de vingt ans, elle entre au service de l’Office français d’exportation du matériel aéronautique (OFEMA) dans un premier temps au poste d’adjointe du représentant à Tokyo, puis en tant que représentante de 1985 à 1989.

Mme Takahashi fonde en 1989 sa propre société, MCL, afin d’étendre ses activités de facilitatrice d’échanges franco-japonais dans de nouveaux domaines. Elle accueille dans ses murs le bureau de liaison pour le Groupement des Industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS). En 1995, lorsque s’achève le contrat de prestation de service pour le compte du GIFAS, elle décide de prendre en charge à ses frais ses activités afin de maintenir de bonnes relations avec la Société des Entreprises aéronautiques japonaises (The Society of Japanese Aerospace Companies, SJAC), et ce jusqu’à la création en 2003 du comité GIFAS Japon directement géré par les représentants au Japon des industriels français.

JPEG - 62.8 ko
Mme Miki Takahashi et M. Christian Masset, ambassadeur de France
© Ambassade de France au Japon

Pendant toute cette période, de 1966 à 2003, elle organise les participations japonaises au Salon du Bourget, notamment la première délégation officielle japonaise en 1971. Elle a également fait venir en France les députés M. Yasuhiro Nakasone et M. Kiichi Miyazawa en 1969, bien avant qu’ils ne deviennent Premiers ministres. Elle aide aussi les délégations des industriels français dans leurs déplacements au Japon, et accueille dans les années 1990 MM. Henri Martre puis Serge Dassault, présidents successifs du GIFAS.

Depuis 2003, en développant au Japon l’art de vivre à la française au sein de sa société MCL, elle fait découvrir à ses clients japonais des produits artisanaux de qualité, tels que les pastels d’Edgar Degas ou le Savon de Marseille, fabriqués par des artisans et des PME français qui ont sauvegardé un savoir-faire ancestral.

dernière modification le 17/01/2019

haut de la page