Remise de l’Ordre national du Mérite à Mme Leiko Kawamura [ja]

Mme Leiko Kawamura, représentante du Comité interprofessionnel des vins de Champagne au Japon, a reçu le 8 novembre 2012, des mains de M. François-Xavier Léger, chargé d’affaire ad interim, les insignes de Chevalier dans l’Ordre national du Mérite.

JPEG - 132.3 ko
Mme Leiko Kawamura, représentante du Comité interprofessionnel des vins de Champagne au Japon
© Ambassade de France au Japon

Le bureau de consultant de Mme Kawamura représente au Japon le Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC), dont les missions, précisées par la loi du 12 avril 1941, portant création du CIVC, visent, entre autres, la mise en œuvre d’actions d’information, de communication, de valorisation, de protection et de défense en faveur des vin de Champagne. Dans ce cadre, Mme Kawamura participe à la mise en œuvre, pour le compte du CIVC, d’actions de promotion, d’information et d’éducation de l’ensemble des prescripteurs au Japon pour perfectionner leurs connaissances sur le Champagne.

Ces actions comprennent en particulier une manifestation à destination des médias organisée tous les ans (ces deux dernières années à la Résidence de France) qui permettent aux représentants des médias et aux professionnels de la gastronomie d’approfondir leurs connaissances sur les vins de Champagne : en avril 2006, séminaire destiné aux professionnels et l’Association des sommeliers au Japon dans 4 grandes villes, en mai 2009, intronisation des 59 chevaliers et 9 officiers de l’Ordre des Coteaux de Champagne, et séminaire et dégustation à l’occasion de la visite de M. Daniel Lorson, directeur de la communication du Comité champagne.

JPEG - 55.1 ko
Mme Leiko Kawamura et M. François-Xavier Léger, chargé d’affaire
© Ambassade de France au Japon

Le bureau Japon donne aussi des cours depuis 1999 destinés à approfondir la connaissance du champagne et présenter les meilleurs accords mets et vins.

En 2006, la consommation au Japon avait dépassé pour la première fois les 8 millions de cols, après une période de croissance exceptionnelle (exportations multipliées par 2 en 5 ans en volume). Le Japon reste aujourd’hui au 6e rang dans nos débouchés export pour les vins de Champagne avec 5,13 millions de cols (sur 112, 5 millions exportés dans le monde). Ce marché reste incontournable pour nombre de producteurs ou de maisons de Champagne, même si un peu plus de 60 % des ventes en volume sont faites par les 5 premières maisons.

dernière modification le 17/01/2019

haut de la page