Remise de l’Ordre national du Mérite à M. François Roussel [ja]

Mme Claudine Lepage, sénatrice représentant les Français établis hors de France, a remis le 28 septembre 2017, au nom du Président de la République, les insignes de Chevalier de l’Ordre national du Mérite à M. François Roussel, président de l’association Français du monde-adfe à Tokyo.

M. François Roussel, président de l'association Français du monde-adfe à Tokyo
M. François Roussel, président de l’association Français du monde-adfe à Tokyo
© Ambassade de France au Japon
Mme Claudine Lepage, sénatrice représentant les Français établis hors de France
Mme Claudine Lepage, sénatrice représentant les Français établis hors de France
© Ambassade de France au Japon
M. François Roussel et Mme Claudine Lepage
M. François Roussel et Mme Claudine Lepage
© Ambassade de France au Japon

 
M. François Roussel a été élevé à la Résidence de France le 28 septembre 2017, au grade de chevalier dans l’Ordre national du Mérite. Mme Claudine Lepage lui a remis cette décoration au nom du président de la République, en présence de M. l’ambassadeur Laurent Pic, des proches de François Roussel ainsi que de plusieurs représentants de la communauté française de Tokyo, dont les conseillers consulaires.

Enseignant discret mais reconnu, qui a conjugué sa passion pour son métier avec son amour du Japon, M. François Roussel a accompli une œuvre riche, dédiée à l’enseignement, à la recherche historique et pédagogique (en didactique du français langue étrangère au Japon), contribuant de façon méritoire à la diffusion de la langue française au Japon. Sa carrière professionnelle est remarquable : après des débuts en collège comme professeur certifié d’histoire-géographie en Seine-Saint-Denis, M. Roussel exerce depuis près de 20 ans dans des universités de renom au Japon, notamment comme maître de conférences à l’Université nationale des langues et civilisations étrangères de Tokyo puis à l’Université Daito Bunka où il est désormais titulaire.

Depuis 2014, M. François Roussel est président de l’association Français du monde-adfe à Tokyo, l’une des deux associations d’utilité publique reconnues par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Il a cependant depuis de longues années consacré une part importante de sa vie à la solidarité et à l’engagement associatif (association des parents d’élèves du LFIT, Familles franco-japonaises du Japon, ilotiers) ; il participe de façon particulièrement active et précieuse à l’animation de l’OLES-Japon, œuvre inter-associative d’entraide et de solidarité.

dernière modification le 28/12/2017

haut de la page