Remise de la Légion d’honneur à M. Tamotsu Yamade [ja]

M. Tamotsu Yamade, maire de Kanazawa, a reçu le 10 mai 2010, des mains de M. André Rossinot, maire de Nancy et ancien député, les insignes de Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur. M. Rossinot s’est rendu au Japon avec les représentants des dix-sept collectivités françaises pour participer aux Deuxièmes Rencontres de la coopération décentralisée franco-japonaise, qui se déroulent du 12 au 13 mai 2010 à Kanazawa, la ville jumelle de Nancy depuis 1973.
JPEG - 160 ko
De gauche à droite : M. André Rossinot, maire de Nancy, M. Tamotsu Yamade, maire de Kanazawa, et M. Philippe Faure, ambassadeur de France © Ambassade de France au Japon

Né à Kanazawa en 1931, diplômé en Droit de la Faculté de Loi et de Littérature à l’Université de Kanazawa, M. Tamotsu Yamade est premier magistrat de sa commune depuis cinq mandats successifs. Citoyen de cœur, il est parvenu, au fil des années, à inscrire durablement sa ville, riche de traditions millénaires et d’un patrimoine exceptionnel, dans la modernité du XXIème siècle. Grâce à sa volonté d’apporter à ce patrimoine un nouveau souffle, notamment à travers de nouvelles synergies entre science, industrie et culture (superbe réalisation du Musée d’Art contemporain du XXIème siècle en 2004), la ville de Kanazawa a été admise au Réseau des Villes créatives de l’UNESCO en 2009.

JPEG - 49.7 ko
M. et Mme Yamade, et Mme Françoise Moréchand, conseillère du musée du 21ème siècle de Kanazawa © Ambassade de France au Japon

Attaché à la proximité et aux territoires, mais aussi conscient de l’importance du rôle des collectivités locales dans l’appréhension des enjeux économiques et sociaux globaux, il s’est également durablement investi au sein de l’Association des Maires du Japon, qu’il a présidée de 2003 à 2007.

Par ailleurs, il s’est consacré avec force et sincérité afin de rendre le jumelage entre Nancy et Kanazawa toujours plus dynamique et porteur de projets structurants pour ces deux cités. On peut citer l’ensemble des projets de coopération universitaire, culturelle, artistique mais aussi médicale, auxquels il a contribué, tant ils sont uniques et ancrés dans la réalité du jumelage entre les deux villes. Grâce à son implication personnelle, le jumelage entre Nancy et Kanazawa est un modèle d’exemplarité, dans son dynamisme, sa durabilité et sa régularité.

dernière modification le 17/01/2019

haut de la page