Remise de la Légion d’honneur à M. Toshio Hara [ja]

M. Toshio Hara, directeur du Musée d’art contemporain Hara, a reçu lundi 8 mai les insignes d’Officier de l’Ordre national de la Légion d’honneur des mains de M. Thierry Dana, Ambassadeur de France.

M. Toshio Hara, directeur du Musée d'art contemporain Hara
M. Toshio Hara, directeur du Musée d’art contemporain Hara
Remises des insignes d'Officier de l'Ordre national de la Légion d'Honneur à M. Toshio Hara
Remises des insignes d’Officier de l’Ordre national de la Légion d’Honneur à M. Toshio Hara

 
M. Toshio Hara, diplômé de l’université Gakushuin en « Political Economics » et de l’université Princeton en « Business Management », a développé très tôt un goût pour l’art, hérité de son arrière-grand-père, lui-même collectionneur d’art antique. De retour au Japon après ses études, il n’a eu de cesse de promouvoir les artistes contemporains et la création contemporaine.

En 1979, il crée le musée Hara, dans la très belle résidence art déco que sa famille a fait construire en 1938. Inédit à l’époque et unique, le musée Hara est devenu depuis un lieu incontournable de l’art contemporain dans le monde.

M. Hara et son équipe ont contribué à faire connaître au public des artistes japonais et internationaux majeurs tels que Yasumasa Morimura, Hiroshi Sugimoto, Sophie Calle, Jean-Michel Othoniel, Nicolas Buffe, Olafur Eliasson pour n’en citer que quelques-uns.

En 1988, M. Hara ouvre un deuxième musée dans la préfecture de Gunma, le Hara Museum ARC dessiné par l’architecte Arata Isozaki, où l’on peut depuis pleinement découvrir la diversité et la richesse de la collection internationale du musée.

M. Toshio Hara est également un des membres fondateurs du Cercle des Amis japonais du Centre Pompidou, qui contribue tous les ans à l’acquisition d’œuvres d’artistes japonais pour les collections de ce dernier.

C’est donc pour toutes ces raisons, pour ce formidable appel d’air qu’il a créé au service de l’art contemporain, pour la création du musée qui porte son nom, pour les liens très intenses qu’il a su nouer avec de nombreux artistes français, mais aussi avec de grandes institutions françaises, que M. Toshio Hara a reçu les insignes d’Officier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur.

Pour plus d’informations sur le Musée Hara, consulter le site du musée.

dernière modification le 15/05/2017

haut de la page