Remise de la Légion d’honneur au Pr. Asahiko Taira [ja]

Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC (Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology), a reçu le 5 décembre 2018, les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur des mains de M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon.

Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC
Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC
© Ambassade de France au Japon
Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC, et M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon
Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC, et M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon
© Ambassade de France au Japon
Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC, et M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon
Le Professeur Asahiko Taira, président de la JAMSTEC, et M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon
© Ambassade de France au Japon

 
Scientifique renommé, spécialiste de géologie marine et de la tectonique des plaques, le Professeur Asahiko Taira s’est impliqué tout au long de sa carrière dans la coopération scientifique franco-japonaise dans le domaine de l’océanographie. Dès leur lancement en 1984, il participe, au côté du Professeur Xavier Le Pichon, aux programmes conjoints entre l’Ifremer et la JAMSTEC, (KAIKO, KAIKO Tokai, KAIKO Nankai et KAIKO Seize). Ces projets ont donné lieu à des recherches fructueuses et un grand nombre de publications scientifiques, faisant ainsi du programme KAIKO un modèle d’excellence de coopération scientifique bilatérale.

Les travaux du Professeur Taira ont été remarqués tant au Japon qu’à l’étranger. Il a notamment effectué un séjour en France en 1996 comme professeur invité à l’École normale supérieure. Il a reçu le prix de la Geological Society of Japan en 2005, et le prix de la Japan Academy en 2007.

En 2012, il devient Président de la JAMSTEC et initie alors des nombreux échanges et nouveaux projets avec l’Ifremer, dont le projet actuel d’observatoire conjoint des grands fonds marins en zone pacifique sud. Le Directeur des affaires européennes et étrangères d’Ifremer, M. Lericolais avait spécialement fait le déplacement pour témoigner de la longue histoire commune entre la JAMSTEC et l’Ifremer. L’implication du Pr Taira dans des projets océanographiques conjoints de haut niveau entre la France et le Japon est sans relâche, et c’est à ce titre que la France a souhaité le distinguer. Les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur lui ont été remis le mercredi 5 décembre à la Résidence de France par l’ambassadeur de France au Japon en présence de nombreuses personnalités scientifiques, mais aussi politiques et économiques.

dernière modification le 25/06/2019

haut de la page