Remise des prix de la Fondation Goto-Bourdarie contre le cancer à la Résidence de France [ja]

Pour la cinquième année consécutive, la cérémonie de remise des prix scientifiques de la Fondation Goto-Bourdarie contre le cancer s’est déroulée à la Résidence de France à Tokyo, le 24 mai 2017.

Lauréats des prix scientifiques de la Fondation Goto-Bourdarie contre le cancer, entourés par deux représentants de la Fondation (à gauche) et par M. Thierry Dana, ambassadeur de France au Japon (à droite)
Lauréats des prix scientifiques de la Fondation Goto-Bourdarie contre le cancer,
entourés par deux représentants de la Fondation (à gauche)
et par M. Thierry Dana, ambassadeur de France au Japon (à droite)
© Ambassade de France au Japon
Dr. Hidemi Ito de l'Institut de recherche du centre contre le cancer Aichi
Dr. Hidemi Ito de l’Institut de recherche du centre contre le cancer Aichi
© Fondation Goto-Bourdarie
Dr. Koichi Takayama de la faculté de médecine de l'Université de la préfecture de Kyoto
Dr. Koichi Takayama de la faculté de médecine de l’Université de la préfecture de Kyoto
© Fondation Goto-Bourdarie
Message vidéo de M. Paul Bourdarie, fondateur de la Fondation Goto-Bourdarie
Message vidéo de M. Paul Bourdarie, fondateur de la Fondation Goto-Bourdarie
© Ambassade de France au Japon
Cérémonie de remise des prix scientifiques de la Fondation Goto-Bourdarie contre le cancer
Cérémonie de remise des prix scientifiques de la Fondation Goto-Bourdarie contre le cancer
© Ambassade de France au Japon

 

La Fondation Goto-Bourdarie créée par Paul Bourdarie en mémoire de son épouse japonaise

Suite à la disparition de son épouse japonaise Kiyoko Goto, des suites d’un cancer du poumon en mars 2007 à l’âge de 66 ans, son époux, Paul Bourdarie a créé en mars 2012 la « Fondation contre le cancer Kiyoko Goto et Paul Bourdarie ».

Reconnue d’utilité publique, la fondation est engagée depuis cinq ans dans la lutte contre le cancer. Chaque année, son comité consultatif composé de spécialistes français et japonais, récompense des chercheurs japonais dont les travaux contribuent à la lutte contre le cancer, notamment celui du poumon.

Deux chercheurs japonais récompensés en 2017

Pour cette cinquième édition, deux prix ont été décernés. D’abord au Dr. Hidemi Ito de l’Institut de recherche du centre contre le cancer Aichi. Ses travaux, basés sur des registres de patients japonais et américains pendant plus de 30 ans, ont permis de montrer que le filtre des cigarettes ne diminuait pas l’incidence du nombre de cancers du poumon en comparaison aux cigarettes sans filtres.

Le deuxième chercheur récompensé cette année, le Dr. Koichi Takayama de la faculté de médecine de l’Université de la préfecture de Kyoto, s’est quant à lui intéressé à une molécule, l’anamoreline. Testée auprès de patients cancéreux ayant perdu l’appétit suite aux effets secondaires des traitements, les résultats des essais cliniques de phase 2 qu’il a menés ont permis de démontrer l’efficacité de cette molécule dans le rétablissement de l’appétit des patients.

La cérémonie de remise des prix qui s’est déroulée à la résidence de France, en présence de l’ambassadeur Thierry Dana, a été précédée d’une conférence de presse avec les deux lauréats.

Cette année, la Fondation Goto-Bourdarie a par ailleurs participé au financement de deux missions exploratoires de chercheurs français en cancérologie, retenus dans le cadre du nouveau programme Exploration Japon lancé par l’ambassade de France au Japon.

dernière modification le 02/06/2017

haut de la page