Remise du prix franco-japonais de la traduction littéraire de la Fondation Konishi [ja]

Le vingt-troisième prix Konishi pour la traduction littéraire du français au japonais a été remis au traducteur Masataka Ishibashi, le 5 juin 2018 à la résidence de France à Tokyo.

M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon
M. Laurent Pic, ambassadeur de France au Japon
© Ambassade de France / Institut français du Japon
M. Kan Nozaki, président du jury du Prix Konishi
M. Kan Nozaki, président du jury du Prix Konishi
© Ambassade de France / Institut français du Japon
Mme Chizu Konishi et le lauréat M. Masataka Ishibashi
Mme Chizu Konishi et le lauréat M. Masataka Ishibashi
© Ambassade de France / Institut français du Japon
M. Toshiyuki Horie, membre du jury du Prix Konishi
M. Toshiyuki Horie, membre du jury du Prix Konishi
© Ambassade de France / Institut français du Japon
M. Yasuhiko Kisaichi, professeur émérite de l'Université Musashi
M. Yasuhiko Kisaichi, professeur émérite de l’Université Musashi
© Ambassade de France / Institut français du Japon
M. Masataka Ishibashi et Mme Myriam Dartois-Ako (membre du comité de présélection du prix Konishi) lisent un passage de l'ouvrage récompensé
M. Masataka Ishibashi et Mme Myriam Dartois-Ako (membre du comité de présélection du prix Konishi)
lisent un passage de l’ouvrage récompensé
© Ambassade de France / Institut français du Japon
M. Hirofumi Nakasone, membre de la Chambre des conseillers et ancien ministre des Affaires étrangères
M. Hirofumi Nakasone, membre de la Chambre des conseillers et ancien ministre des Affaires étrangères
© Ambassade de France / Institut français du Japon

 

Le Prix Konishi de la traduction littéraire

Le Prix Konishi de la Traduction littéraire a été créé en décembre 1993 pour récompenser les efforts des traducteurs japonais et français, et promouvoir les échanges culturels entre le Japon et la France en soutenant la traduction franco-japonaise. Il est depuis sa création parrainé par l’ambassade de France.

Ce prix récompense des traducteurs d’œuvres littéraires françaises et japonaises, essentiellement dans le domaine des belles lettres, mais aussi, dans une perspective élargie, des sciences humaines. La sélection porte sur les œuvres publiées durant les deux années précédant le 31 mars de l’année où a lieu la sélection.

Vingt-troisième cérémonie de remise du prix de la Fondation Konishi pour la traduction du français au japonais

Cette année, seule la traduction du français vers le japonais a été primée. Le jury, composé de M. Nao Sawada (Université Rikkyo), M. Toshiyuki Horie (Université Waseda) et son président M. Kan Nozaki (Université de Tokyo), a récompensé M. Masataka Ishibashi (Université Rikkyo) pour sa traduction de trois ouvrages de Jules Verne : De la Terre à la Lune, Autour de la Lune et Sans dessus dessous.

Le lauréat est un spécialiste renommé des études verniennes au Japon et en France ainsi qu’un critique littéraire. Sa traduction ambitieuse renouvelle la connaissance des ouvrages de Jules Verne, dont le roman Le Tour du monde en quatre-vingts jours a été la première œuvre littéraire française à être traduite en japonais en 1880.

La cérémonie de remise du prix s’est déroulée à la résidence de France en présence de l’ambassadeur Laurent Pic. Elle a été l’occasion de féliciter de nouveau Sébastien Ludmann, qui a reçu en janvier lors du festival d’Angoulême le premier Prix Konishi pour la traduction du manga en français, pour sa traduction de Golden Kamui, de Satoru Noda.

dernière modification le 27/06/2018

haut de la page