Rencontre entre la France et le Japon pour des bâtiments plus durables [ja]

JPEG

Du 8 au 10 mai 2019 avait lieu à Tokyo la 12ème rencontre franco-japonaise sur le logement et la construction, entre le ministère français de la Transition écologique et solidaire et le ministère japonais des Territoires, des Infrastructures et des Transports.

Cette coopération entre ministères est une des plus anciennes coopérations techniques entre la France et le Japon : la première rencontre a eu lieu en 1992, et faisait suite à des échanges déjà établis entre les centres techniques français et japonais depuis 1969. Les échanges de cette 12ème édition ont porté sur une grande variété de sujets : efficacité énergétique des bâtiments, construction bois, modèles numériques de bâtiments, accessibilité pour les personnes âgés ou à mobilité réduite.

Cet évènement a en particulier permis d’accélérer et de structurer les échanges techniques entre les deux pays sur la construction bois, avec des perspectives prometteuses pour 2020/2021. L’institut technologique français du bois FCBA a ainsi signé un accord de coopération scientifique et technique avec le BRI, centre japonais de recherche pour le bâtiment. En France comme au Japon, le développement du recours aux matériaux renouvelables comme le bois est un enjeu essentiel pour réduire l’empreinte écologique des bâtiments. Le futur stade olympique de Tokyo, actuellement en construction, intègrera des éléments en bois.

La rencontre a également permis à la France de valoriser les activités de la Global Alliance for Buildings and Construction auprès des autorités japonaises. D’ici 2050, nous construirons dans le monde la même surface de bâtiments que tout ce qui a été construit depuis l’origine de l’humanité. Dans ce contexte, l’alliance encourage l’innovation pour la réduction de l’empreinte carbone du secteur du bâtiment, contribuant ainsi à la réalisation de l’Accord de Paris pour le climat.

Informations complémentaires

dernière modification le 29/05/2019

haut de la page