Résultats du commerce extérieur au premier semestre 2019 [ja]

JPEG

Les chiffres du commerce extérieur de la France du premier semestre 2019 ont été publiés ce matin 7 août à 8h45 par les Douanes (pour les échanges de biens) et la Banque de France (pour les échanges de services).

Grâce à des exportations plus dynamiques que les importations, notre déficit commercial au premier semestre 2019 se réduit considérablement sur un an. Le solde des biens et services enregistre ainsi un déficit à 9,4 Md€, après 10 Md€ au second semestre 2018 et 15,8 Md€ au 1er semestre 2018. Le déficit des biens au sens des douanes diminue à 26,9 Md€ contre 27,3 Md€ au semestre précédent et 32,1 Md€ au 1er semestre 2018. Le déficit hors énergie et matériel militaire se réduit de la même manière (13,7 Md€ contre 18,7 Md€ au 1er semestre 2018) et redescend à son plus bas niveau depuis le 2d semestre 2015.

S’agissant des services, l’excédent augmente par rapport au 1er semestre 2018 (12,5 Md€ contre 11,3 Md€), compensant la baisse de l’excédent du négoce international (4,6 Md€ contre 6,6 Md€).

Le solde courant s’améliore par rapport au 1er semestre 2018, de -10,3 Md€ à -5,6 Md€, se rapprochant ainsi de l’équilibre.

La facture énergétique, qui représente plus des deux tiers du déficit de notre balance commerciale [1], augmente très légèrement au premier semestre 2019 à 23,4 Md€ (après 23,3 Md€ au semestre précédent).

Les exportations des secteurs chimique et agroalimentaire atteignent des niveaux record, renforçant ainsi leurs excédents. L’industrie navale a enregistré de bonnes performances grâce à la livraison du paquebot MSC Bellissima. On note également une hausse significative des exportations à destination du Canada par rapport au semestre précédent (+8,2 % à 1,9 Md€). L’excédent français vis-à-vis de l’Amérique atteint ainsi son plus haut niveau historique à 4,4 Md€.

L’amélioration de nos performances à l’export est l’un des objectifs de la politique du gouvernement, dans le prolongement de la stratégie pour le commerce extérieur présentée par le Premier ministre en février 2018 à Roubaix. En parallèle de la politique de redressement économique mené par le gouvernement, la réforme du dispositif d’accompagnement à l’export progresse à bon rythme, sous l’égide de MM. Jean-Yves Le Drian et de Jean-Baptiste Lemoyne. Grâce à un nouveau partenariat État-régions, à l’engagement des membres fondateurs de la « Team France Export » (Business France, les chambres de commerce et d’industrie et Bpifrance), les PME et ETI françaises peuvent maintenant s’appuyer sur un guichet unique dans chaque région et sur 235 conseillers dédiés à l’international.

Les entreprises françaises ont désormais accès à la « plateforme des solutions » : www.teamfrance-export.fr, conçue dans le prolongement des guichets uniques en région et destinée tout particulièrement aux 305 000 entreprises françaises qui exportent peu ou pas, pour les accompagner et simplifier leurs premières démarches à l’international. En liaison avec les ministères concernés, la structuration des filières à l’international progresse également, et s’appuie sur la nouvelle architecture de la marque France définie début 2019 pour mieux promouvoir l’image et l’attractivité de la France à l’international. Le dispositif public d’accompagnement à l’export continuera à être plus particulièrement mobilisé pour permettre aux entreprises de bénéficier des opportunités ouvertes par les accords de commerce, notamment avec le Canada et le Japon.

« L’économie française a enregistré de solides performances à l’export avec une croissance des exportations de biens de 6,1%. La France n’a jamais autant exporté ! Cette performance est à souligner compte tenu des tensions commerciales persistantes dans le monde.
 
Les pays avec lesquels des accords commerciaux sont entrés en vigueur récemment offrent clairement de nouveaux débouchés et relais de croissance : les exportations françaises vers le Canada ont augmenté de 8,2% et de 20,5% vers le Japon. »
 
Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères

Retrouvez dans ce document les résultats du commerce extérieur au 1er semestre 2019 :

PDF - 1.8 Mo
Résultat du premier semestre 2019 - Commerce extérieur - 7 août 2019
(PDF - 1.8 Mo)

[1Calculé par rapport au solde commercial CAF/FAB y compris matériel militaire, qui atteint 34,5 Md€.

dernière modification le 09/08/2019

haut de la page