Retour sur la réunion des ministres de l’Éducation et des ministres du Développement [ja]

JPEG

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, ont accueilli, le 5 juillet dernier à l’UNESCO, en présence de Mme Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, les ministres de l’éducation et du développement des pays du G7, des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Niger, Mali, Mauritanie) et du Sénégal pour la réunion ministérielle « Éducation/Développement » du G7.

Cette réunion avait pour thématique « lutter contre les inégalités dans les pays en développement grâce à une éducation favorisant l’égalité femmes-hommes et un enseignement et une formation techniques et professionnels de qualité ».

Elle s’est poursuivie par une conférence internationale clôturée par le Président de la République, Emmanuel Macron, sur le thème : « Innover pour émanciper les filles et les femmes par l’éducation ».

UNESCO international conference
UNESCO international conference
© MEAE / Jonathan Sarago
UNESCO international conference
UNESCO international conference
© MEAE / Jonathan Sarago
UNESCO international conference
UNESCO international conference
© MEAE / Jonathan Sarago
UNESCO international conference
UNESCO international conference
© MEAE / Jonathan Sarago

 
En marge de cette rencontre, de nombreux accords bilatéraux ont été signés.

La veille, jeudi 4 juillet, les ministres de l’Éducation des pays membres du G7 et le représentant de l’Union européenne en charge de l’Éducation étaient réunis au CIEP à Sèvres autour du thème « apprendre ensemble ».

En présence des ministres de l’Éducation de trois pays invités - Argentine, Singapour et Estonie - et des représentants de l’OCDE et de l’UNESCO, ils ont réaffirmé le rôle essentiel de l’éducation dans la lutte contre les inégalités au sein de nos sociétés.

Ils ont adopté deux textes :

  • Une déclaration articulée autour de deux priorités - la promotion de l’éducation dès le plus jeune âge et le développement professionnel de qualité pour tous les enseignants ;
  • Un communiqué sur la lutte contre le harcèlement à l’école, qui acte la création d’une coalition internationale sur le sujet et l’organisation par la France, avec l’UNESCO et d’autres organisations internationales, d’une conférence internationale à Paris, en 2020.
Development/Education Ministers' work session
Development/Education Ministers’ work session
© MEAE / Jonathan Sarago
Development/Education Ministers' work session
Development/Education Ministers’ work session
© MEAE / Jonathan Sarago
Development/Education Ministers' work session
Development/Education Ministers’ work session
© MEAE / Jonathan Sarago

 
Enfin, dans le cadre de l’ouverture du G7 à la société civile, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a proposé aux établissements scolaires d’organiser des simulations de négociation en format G7 sur le thème de la lutte contre les inégalités.

60 simulations de négociations en format G7 ont été organisées dans les collèges et les lycées partout en France. Un jury a désigné 11 établissements lauréats, représentés chacun par un élève lors de la réunion des ministres. Ceux-ci ont pu échanger avec le ministre et Mme Brigitte Macron.

Les 11 lauréats ont pu dialoguer entre eux en marge de la réunion des ministres sur les thématiques qui leur apparaissent prioritaires pour lutter contre les inégalités, telles que l’égalité filles/garçons. Ces élèves ont reçu à cette occasion un diplôme destiné à leur classe et un cadeau des mains des ministres de l’Éducation du G7.

Ces deux réunions des ministres de l’Éducation et des ministres du Développement et des Affaires étrangères du G7 ont été conduites dans la perspective du Sommet des chefs d’États du G7, qui se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août 2019.

Retrouvez le dossier de presse, le communiqué conjoint des ministres de l’Éducation/Développement du G7 et l’ensemble des textes adoptés par les Ministres à l’occasion de leur rencontre les 4 et 5 juillet, ainsi que le discours du Président Emmanuel Macron à l’occasion de la conférence internationale qui a eu lieu le 5 juillet à l’Unesco.

dernière modification le 08/08/2019

haut de la page